Le trois-cylindres gagne 4 ch.

Lancée en 2014, la génération actuelle de Citroën C1 évolue aujourd'hui subtilement. Sur le plan esthétique, les changements se résument à un double chevron remanié et de nouveaux monogrammes "C1" et "Citroën" à l'arrière. On notera que la cousine Toyota Aygo, qui vient elle aussi d'être mise à jour, a eu droit à plus d'égards (nouveau bouclier avant, phares retouchés, etc). 

Citroën C1 2018

Le nuancier comporte désormais un Nude et un Bleu Calvi, deux teintes nouvelles qui remplacent les Jelly Red et Smalt Blue. Citroën revoit également l'offre en matière de garnissages intérieurs et de décors de planche de bord. De plus, ce nouveau cru peut compter sur de nouveaux équipements technologiques tels que la reconnaissance des panneaux de vitesse et le Mirror Screen (duplication du smartphone sur l'écran tactile 7"), compatible avec Apple Car Play, Android Auto et Mirror Link. Deux finitions spéciales que nous détaillerons sans tarder sont lancées, l'Urban Ride et la Elle (photos ci-dessous).

Citroën C1 Elle
Citroën C1 Urban Ride

Aux retouches cosmétiques et technologiques s'ajoutent quelques améliorations techniques. Le trois-cylindres essence 1 litre VTi fourni par Toyota est mis aux normes Euro 6.2 et gagne un peu de puissance, passant de 68 à 72 ch. Il est au choix associé à une boîte manuelle ou à une transmission robotisée. Le PureTech essence de 82 ch disparaît du catalogue. Enfin, le constructeur au double chevron a également amélioré l'insonorisation et promet à ce titre un confort conforme aux standards du programme Citroën Advanced Comfort.

Lire aussi :

 

 

 

 

Citroën C1 2018