Le saviez-vous ??

De temps en temps, Mercedes nous offre une petite leçon d'histoire. Et alors qu'il y a quelques temps le constructeur nous rappelait comment sa W125 avait dépassé les 420 km/h sur routes publiques le 28 janvier 1938, place désormais à l'année 1958. Il y tout juste 60 ans. À une époque durant laquelle Audi appartenait à Mercedes !

C'est évidemment un raccourci que de dire ça mais c'est presque ça ! En effet, il y a 60 ans, Daimler-Benz, nom que portait alors Daimler AG, organisait une réunion pour savoir comment monter au capital d'Auto Union. L'ancêtre d'Audi. Et quatre meetings plus tard, le 1 avril 1958, les instances dirigeantes arrivaient à un accord qui leur permettait de détenir pas moins de 88 % des parts d'Auto Union. Cela s'est fait à l'initiative de Friedrich Flick, un industriel qui détenait à peu près 40 % de Daimler et d'Auto Union a eu l'idée d'une fusion afin de réduire les coûts de développement et de production.

Auto Union appartenait à Damiler
Auto Union appartenait à Damiler

Légende photos : À gauche, photo de l'usine Auto Union de Düsseldorf en 1951. In 1962, elle deviedra l'usine de production des vans  Mercedes-Benz. À droite, cette même usine en 1980, avec l'assemblage de du T1. Elle reste la plus grande usine de Daimler AG pour la production de véhicules utilitaires, avec environ 6600 employés.

Puis deux semaines plus tard, le 14 avril, un large comminté de direction se réunissait afin de décider des directions, notamment techniques, à prendre. Plus tard, le 21 décembre 1959, Damiler-BEnz décidait d'acheter les parts d'Auto Union qu'il restait. Pour que finalement au 31 décembre 1959, la totalité d'Auto Union appartienne à Daimler !

Auto Union appartenait à Damiler
Auto Union appartenait à Damiler

Légende photos : À gauche, photo des Mille Miglia en 1955 avec, de gauche à droite, l'ingénieur en chef Ludwig Kraus, Rudolf Uhlenhaut, Denis Jenkinson, Stirling Moss et Dr. Hans Scherenberg. À droite, un prrototype Mercedes-Benz des années 1960, proche des W 118 et W 119. Il n'arrivera pas jusqu'à la série.

C'est ainsi que deux techniciens de Daimler-Benz dirigés par Ludwig Kraus, responsable du design dans le département de pré-développement de Mercedes-Benz, ont été envoyés chez Auto Union pour accélérer le processus de développement et faciliter l'ingénierie des modèles développés conjointement. Ce qui a notamment apporté un nouveau moteur quatre cylindres, que l'on trouvait dans l'Auto Union Audi Premiere (F103) de 1965. Non seulement elle était la première voiture de tourisme d'Auto Union lancée après la Seconde Guerre mondiale à recevoir un moteur à quatre temps, mais c'était aussi et surtout le premier modèle d'après-guerre sous la marque Audi !

Ludwig Kraus a continué à remplir son rôle de directeur technique à Ingolstadt même après que le groupe Volkswagen a racheté Auto Union le 1er janvier 1965. En 1969, Auto Union a fusionné avec NSU Motorenwerke pour devenir Audi NSU Auto Union AG, raccourci à Audi AG en 1985.

 

Galerie: Auto Union appartenait à Daimler