Un 0 à 100 km/h en 2,25 secondes.

Ça y est, après des semaines d'effeuillages en tout genre, Volkswagen dévoile à Alès les secrets de son I.D. R Pikes Peak. Avec cet engin spectaculaire, le constructeur allemand vise une chose : établir un nouveau record à Pikes Peak, dans la catégorie des voitures électriques.

Les ingénieurs de la marque ont installé dans l'I.D. R deux moteurs électriques délivrant au total 680 ch et 650 Nm de couple. Une puissance confortable donc qui, combinée à un poids inférieur à 1100 kilos, offre des accélérations de haut vol, à l'image d'un 0 à 100 km/h en 2,25 secondes. Volkswagen clame fièrement que son bolide surpasse les Formule 1 et Formule E. En revanche, nous sommes bien obligés de remarquer qu'une Tesla Model S du championnat Electric GT fait mieux sur ce même exercice du 0 à 100 km/h, avec un chrono établi à 2,1 secondes. Et Pininfarina vise un temps inférieur à deux secondes pour sa prochaine hypercar électrique, qui verra le jour en 2020.

Vous aimerez aussi :

Volkswagen I.D. R Pikes Peak
Volkswagen I.D. R Pikes Peak

"Lors du développement de la Volkswagen I.D. R Pikes Peak, l’objectif n°1 était de trouver l'équilibre idéal entre la capacité énergétique et le poids. La performance maximale n’était pas le seul but visé, comme c’est habituellement le cas pour les voitures de course", explique cependant Volkswagen. 

Tout a été fait pour que les batteries lithium-ion génèrent un niveau d'énergie en adéquation avec les performances de la voiture. En d'autres termes, l'autonomie est ici secondaire. Un système de récupération d'énergie entre en scène lors des freinages.

L'I.D R a rendez-vous avec Pikes Peak et son histoire le 24 juin prochain. Il sera emmené par le pilote français Romain Dumas, un habitué de l'épreuve.

Lire aussi :

 

 

 

 

 

Galerie: Volkswagen I.D. R Pikes Peak