Les nouveaux mariés sont repartis en Jaguar Type E. Oui, mais électrique !

Ceux qui ont suivi la mariage royal britannique ce samedi 19 mai 2018 à Windsor, celui du Prince Harry et Meghan Markle, ont pu observer que l'événement a servi de formidable vitrine à l'automobile anglaise. Si la Reine ne quitte plus sa Bentley State Limousine, un modèle spécial créé par la firme de Crewe en 2002 pour le jubilée de Sa Majesté, on a pu voir les enfants d'honneur débarquer eux dans trois Daimler DS420. Et puis évidemment, on attendait de voir le carrosse des mariés.

Vous aimerez aussi:

Arrivés séparément, le Prince Harry, accompagné de son frère, est arrivé en... Mercedes Classe V. Seule entorse à la règle. Mais Meghan Markle a traversé Windsor jusqu'à l'église dans une sublime Rolls-Royce Phantom IV, offerte à la Reine en 1950. Mais celle qui finalement aura retenu l'attention, c'est cette Jaguar Type E... électrique !

 

On se souvient que lors du mariage de William et Kate en avril 2011, c'est une sublime Aston Martin DB6 cabriolet qui avait servi aux mariés pour repartir du mariage. Le Prince Harry fraîchement marié avec Meghan Markle a lui aussi cédé aux sirènes d'un sublime cabriolet anglais. Une Jaguar Type E de 1968, Series 1½. Sauf que les temps ont changé et il est bon de montrer son attachement aux réductions d'émissions polluantes. C'est donc la récente Type-E Zero qui a été réquisitionnée !

Dévoilée en septembre 2017 au Jaguar Land Rover Technical Festival, elle a été restaurée et transformée dans les locaux Classic Works, au sein même de chez Jaguar à Coventry. D'extérieur, rien ne la démarque d'une Type-E classique. Sauf qu'ici, pas de six cylindres XK sous le capot, mais un moteur électrique de 220 kW, et un pack de batteries lithium-ion. Le tout faisant le même poids que le moteur d'origine. Le poids total de la voiture est même en baisse de 46 kg par rapport à celui de la Type-E d’origine.

Côté performances, on parle d'un 0 à 96 km/h abattu désormais en 5,5 secondes, et d'une autonomie de 270 km. Cette technologie électrique, reprise du Jaguar I-Pace, premier véhicule 100% électrique de série de Jaguar, nécessite, selon le type de branchement, de 6 à 7 heures de recharge.

Pour l'heure, cette Jaguar Type-E Zero n'est pas encore commercialisée, et la voiture du mariage n'était encore qu'un concept. Mais avec une telle publicité, face à 3 milliards de téléspectateurs dans le monde entier, Jaguar aurait tord de ne pas la sortir vite !

 

Galerie: 2018 - Jaguar Type-E Zero