Une grève qui rassemble 0,3% des employés de l'usine de Melfi. Quand même !

Peut-être avez-vous vu passer ça cette info pour le moins insolite ces derniers jours : un syndicat italien, l'USB, a appelé les employés de l'usine Fiat de Melfi en Italie à faire grève. La raison ? L'annonce du transfert de Ronaldo à la Juventus de Turin ! La raison est simple : le groupe Fiat et le club de football ont le même actionnaire principal, à savoir la famille Agnelli. Et donc, l'argent déboursé, entre 106 et 117 millions d'euros pour recruter le Portugais, sans parler du salaire de 30 million d'euros à l'année payé par le club, fait évidemment débat, alors que l'on demande aux employés de l'usine de faire des efforts économiques.

Lire aussi:

Toujours est-il que si l'info de cette grève a fait grand bruit dans le monde entier, en réalité, il s'agit d'un vrai flop. En effet, seul cinq employés se sont présentés pour faire la grève ce lundi, le premier des deux jours de grève prévus ! Cinq travailleurs sur les 1700 personnes qui travaillent à l'usine de Melfi, ce qui représente seulement 0,3% !

"Les actions de protestation de ces derniers jours concernant le football sont un échec retentissant" a expliqué un porte-parole de FCA, Fiat Chrysler Automobiles. Les chiffres parlent d'eux-mêmes, le syndicat qui a appelé à la grève est plus que minoritaire. Tandis que le syndicat principal des employés de Melfi n'a lui pas appelé à la grève du tout.

 
Source: Automotive News