Il se rapprochera assez nettement de l'intérieur des dernières productions de la marque.

Peugeot est actuellement en train de préparer activement la prochaine génération de sa 208. Si nous savons d'ores et déjà que celle-ci reposera sur la nouvelle plateforme du groupe PSA, à savoir la CMP (Common Modular Platform), le style général et l'intérieur se cachent encore. C'était sans compter sur de nouvelles photos espion qui nous révèlent pour la première fois l'intérieur de la voiture. Nous retrouvons donc un habitacle s'inspirant assez largement des dernières productions de la marque, à savoir la 3008 et la 508.

2019 Peugeot 208 spy photo
2019 Peugeot 208 spy photo

On remarque d'emblée l'intégration d'une instrumentation numérique étayée d'un écran tactile au centre de la console. Sous ce dernier, nous retrouvons une succession de touches piano bien évidemment reprises de la 3008. Le volant semble lui aussi nouveau et tout aussi compact que son prédécesseur. Peugeot persiste et signe donc avec son i-Cockpit en le faisant évoluer via de petites touches. Concernant le design de la voiture, on remarque assez rapidement que l'auto semble plus large que sa devancière, et bien campée sur ses roues. Chose que l'on a également remarquée sur le DS 3 Crossback qui inaugurait cette nouvelle plateforme.

Lire aussi

Sous le capot, en plus des motorisations essence (et peut-être diesel) classiques, la nouvelle Peugeot 208 se caractérisera par l'arrivée d'une motorisation 100 % électrique. Sans grandes surprises, celle-ci sera similaire à celle du DS 3 Crossback E-Tense, c'est-à-dire qu'elle se composera d'un moteur électrique développant 100 kW (soit 136 chevaux) et 260 Nm de couple. Une batterie lithium-ion de 50 kWh viendra alimenter le tout. Cette dernière pourra être rechargée via la récupération d'énergie au freinage ou à la décélération, mais aussi via une recharge sur borne rapide (jusqu'à 100 kW, ce qui permet de recharger les batteries à 80 % en 30 minutes), sur Wallbox (7 heures de charge en monophasée et 5 heures en triphasée) et sur une prise domestique classique (environ 20 heures pour une recharge complète). Homologuée sous le cycle WLTP, la future Peugeot 208 électrique devrait revendiquer une autonomie de 300 kilomètres.

Photos : CarPix

Galerie: Photos espion - Peugeot 208 (2019)