Probablement victime des normes WLTP.

Fiat ne produirait plus de Panda diesel depuis le 1er septembre. Ce modèle, qui n'était plus proposé en France depuis plusieurs semaines déjà, appartiendrait donc définitivement au passé, même s'il existe toujours quelques stocks ici ou là. La 500 diesel, elle aussi retirée du catalogue en France, est également amenée à disparaître pour de bon d'ici peu.

Révélée par le site Automotive News, l'information n'a pas été confirmée ni infirmée par le groupe FCA. Elle n'a rien de surprenant dans l'absolu, puisque le plan stratégique présenté par feu Sergio Marchionne en juin dernier prévoit que Fiat abandonne progressivement le diesel pour les voitures particulières d'ici 2021.

L'entrée en vigueur du nouveau cycle WLTP le 1er septembre a peut-être précipité la fin de la Panda diesel. Ce modèle représentait une part faible mais pas complètement négligeable pour autant des ventes de la citadine italienne. En effet, l'institut Jato Dynamics révèle que, sur 111'002 Panda vendues en Europe en août dernier, 17'159 étaient diesel, soit environ 15 % du total.

À l'avenir, la Panda misera donc tout sur les moteurs essence, avec potentiellement des systèmes d'hybridation légère. La petite 500 suivra vraisemblablement le même chemin, mais sera aussi proposée en tout électrique à l'horizon 2020, lorsqu'apparaîtra la nouvelle génération de l'auto. Notez que le futur break 500, le "Giardiniera", pourrait également être proposé en tout électrique.

Source : Automotive News