Nous avons comparé la nouvelle Mazda3 à sa devancière pour mieux mesurer les changements esthétiques opérés par la marque japonaise.

Présentée dans le cadre du salon de Los Angeles, la nouvelle Mazda3 a fait forte impression avec ses lignes sensuelles empruntées au Kai Concept de 2017. Logiquement, elle est plus en phase avec les nouveaux codes esthétiques de Mazda que ne l'était sa devancière, à laquelle nous la comparons ici.

Des rondeurs maîtrisées, un montant de custode digne d'un coupé et un habitacle entièrement revisité font partie des éléments qui éloignent la nouvelle Mazda3 de la précédente génération. Mais comme vous allez le voir, il y a bien d'autres différences.

Mazda3, ancienne vs nouvelle
Mazda3, ancienne vs nouvelle

Des phares plus fins et mieux intégrés

Ne cherchons pas à être originaux et partons de la partie avant pour constater que la prise d’air inférieure comme les phares sont mieux intégrés, et que l'ensemble est globalement plus pur, moins heurté. La calandre verticale devient plus spectaculaire, profitant désormais d'une grille en nid d'abeille noir brillant et d'un contour de la même couleur. Elle se prolonge sous les phares à optiques circulaires typiquement Mazda.

Le montant de custode prend du volume

La vue de profil montre bien que les volumes des flancs sont plus souples, plus en rondeur. La différence la plus importante se situe toutefois au niveau du montant C, que les designers ont savamment allongé pour créer une sorte de queue de coupé. La ligne de toit fuyante est maintenant prolongée par un aileron noir aux dimensions généreuses.

Mazda3, ancienne vs nouvelle
Mazda3, ancienne vs nouvelle

La plaque d'immatriculation migre vers le bas

Pour gagner en pureté, Mazda a débarrassé la malle de la plaque d'immatriculation, qui se trouve maintenant sur la partie basse du bouclier. Les feux entièrement nouveaux adoptent des éléments internes circulaires.

Mazda3, ancienne vs nouvelle
Mazda3, ancienne vs nouvelle

Nouvelle planche de bord

L'habitacle de nouvelle Mazda3 n'a rien à voir avec celui du modèle précédent. La planche de bord entièrement redessinée, toute en verticalité, abandonne un peu les rondeurs extérieures. La console centrale plus volumineuse dans sa partie basse fait plus premium, tout comme les aérateurs disposés à la verticale côté passager. L'écran d'info-divertissement est toujours "posé" sur le sommet de la planche de bord mais grandit pour atteindre une diagonale de 8,8'.

Mazda3, ancienne vs nouvelle
Mazda3, ancienne vs nouvelle

Ergonomie repensée

Les commandes de climatisation ont été placées plus en hauteur et forment avec les autres commandes un ensemble plus cohérent. Le frein à main est électrique, ce qui n'était pas le cas sur la précédente Mazda3 avant restylage. La molette permettant de contrôler le système d'info-divertissement est plus grande.

 

Galerie: Mazda3, ancienne vs nouvelle