Ce nouveau moteur pourrait être hybride.

Aston Martin serait en train de développer un nouveau six-cylindres en ligne. Ce moteur, s'il est effectivement au programme, remplacerait vraisemblablement le V8 4,0 litres bi-tubro d'origine AMG que l'on retrouve aujourd'hui sur la DB11 ou la Vantage.

D'après le site anglais à l'origine de cette information, les motoristes de Gaydon pourraient s'appuyer sur le V12 5,2 litres de la marque pour développer cette nouvelle mécanique. Ils se tournerait peut-être vers la fée électricité pour obtenir de meilleures performances tout en restant dans le cadre fixé par les nouvelles normes environnementales. Pour le moment, il est impossible de savoir quelle forme prendrait le système d'hybridation. Simplement, on peut penser que la solution de l'hybride rechargeable n'est pas la plus probable, Aston Martin estimant que cette technologie n'est pas conforme à ses standards en l'état actuel des choses.

Toujours selon la même source, ce nouveau six-cylindres pourrait être inauguré par le DBX. Le premier SUV de la marque devrait néanmoins commencer sa carrière avec le V12 Aston et le fameux V8 4,0 litres AMG. Dans le cadre d'un récent teaser, Aston Martin a commencé à montrer les lignes de ce beau bébé qui doit lui permettre de renouer définitivement et durablement avec la prospérité. Après avoir bien redressé la barre ces dernières années, la marque anglaise semble plus que jamais sûre d'elle. C'est peut-être cette confiance retrouvée qui la pousse à mettre au point un nouveau moteur pour ne pus être dépendante d'AMG.

Source : Autocar