Un niveau record depuis les années 1970.

Sous l'impulsion des records de ventes de Peugeot, le renouveau de Citroën et l'éclosion de DS, le groupe PSA se porte de mieux en mieux. Le rachat d'Opel en est aussi la preuve. Aujourd'hui, l'un des porte-paroles du groupe vient d'annoncer que l'usine de Sochaux allait sortir de ses lignes son 500'000e véhicule vendredi soir. De ce fait, PSA fait mieux que 2017 (425'000 unités assemblées) et 2016 (350'000 voitures assemblées). Depuis la création de l'usine en 1912, c'est dans les années 70 que l'usine avait réalisé ses meilleures performances, en 1970 notamment, avec pas moins de 532'673 modèles construits.

Aujourd'hui, l'usine PSA de Sochaux accueille trois modèles : la Peugeot 308, la Peugeot 3008 et l'Opel Grandland X. Rappelons que le SUV allemand partage une grande partie de ses entrailles avec le 3008. L'usine est bien évidemment portée par le succès du SUV tricolore qui s'est écoulé, depuis le début de l'année, à 79'164 unités en France. L'arrivée du Grandland X a aussi permis de booster les volumes. Concernant la Peugeot 308, celle-ci arrive doucement mais sûrement en fin de vie. Une nouvelle génération devrait pointer le bout de son nez en 2020. De ce fait, les ventes commencent logiquement à peu à peu diminuer.

Avec la baisse du volume de la 308 et l'arrêt de la production de la DS 5 au premier semestre 2018, l'usine de Sochaux va se renouveler en 2019 puisqu'elle va accueillir la Peugeot 5008, le SUV sept places de la marque au Lion. Celui-ci était jusqu'ici produit au sein de l'usine de Rennes. L'établissement breton doit faire de la place pour répondre à la demande des clients concernant le Citroën C5 Aircross. De son côté, l'Opel Grandland X quittera Sochaux pour aller se délocaliser du côté de l'Allemagne. L'usine de Sochaux se porte plus que bien en ce moment, et peut-être encore davantage en 2020 puisque PSA à d'ores et déjà annoncé l'arrivée d'un quatrième modèle en production cette année-là.

'

Galerie: Peugeot 3008 & 308 à Sochaux