50 exemplaires seront réservés au marché européen.

La nouvelle marque Automobili Pininfarina est sur le point de dévoiler la Battista, une supercar entièrement électrique. Mais avant cela, elle revient à la charge avec une énième publication parlant plus de son futur réseau de revendeurs que de la voiture en elle-même.

Ainsi, nous apprenons que différents points de ventes ont été sélectionnés aux quatre coins du monde. En Europe, Automobili Pininfarina a trouvé des distributeurs à Birmingham, Londres, Bruxelles, Düsseldorf,  Stuttgart mais aussi à Monaco. La marque va également disposer de points de ventes en Amérique du Nord, à Los Angeles, Miami, New York, San Francisco, Toronto et Vancouver. Elle sera en outre présente en Asie, et plus précisément à Hong Kong et Singapour (ses plans en Chine seront dévoilés ultérieurement), ainsi qu'au Moyen-Orient, à Dubaï et Riyad. À terme, Automobili Pininfarina voudrait avoir un réseau de 25 à 40 distributeurs dans le monde.

Pininfarina Battista

Au total, ce sont 150 exemplaires de Battista qui seront produits : 50 pour l'Europe, 50 pour l'Amérique du Nord et 50 pour l'ensemble Asie / Moyen-Orient. Chacun d'entre eux devrait être vendu dans les deux millions d'euros. Les personnes intéressées sont invitées à se rendre sur un site spécial.

Pour rappel, la Battista disposera d'une motorisation électrique délivrant 1926 ch et 2400 Nm de couple. Elle pourra réaliser le 0 à 100 km/h en moins de deux secondes et atteindre la vitesse de 300 km/h en moins de 12 secondes. Son autonomie est évaluée à environ 450 km.

Cette voiture impressionnante sur le papier sera présentée début mars, dans le cadre du salon de Genève.