De 65 à 130 chevaux. Et de l'hybride !

[MISE À JOUR, 6 mars 2019] Des photos de la Renault Clio 5 en direct du salon de Genève 2019 ont été ajoutées à la galerie ci-dessous.

Quelques semaines après avoir levé le voile sur sa nouvelle Clio, Renault nous en dit plus sur les motorisations de la cinquième génération de la citadine. 

À la veille du salon de Genève 2019 qui vera la citadine faire ses débuts en public, non loin de sa plus farouche concurrente, la Peugeot 208, on sait désormais de quoi sera faite l'offre de moteurs : en essence, ils iront de 65 à 130 chevaux, et en diesel, de 85 et 115 chevaux. Et bien sûr, comme annoncé, il y aura de l'hybride ! Voici exactement comme l'offre se compose : 

Renault Clio 5 Essence : 

  • 1.0 SCe de 65 chevaux
  • 1.0 SCe de 75 chevaux
  • 1.0 TCe de 100 chevaux, turbo
  • 1.3 TCe de 130 chevaux, turbo

À noter que les motorisations essence seront équipées d'une boîte manuelle à 5 rapports. Le 1.0 TCe s'équipe aussi d'une boîte automatique à variation continue, le 1.3 TCe de la boîte EDC à 7 rapports.

Renault Clio 5 Diesel : 

  • 1.5 BluedCi de 85 chevaux
  • 1.5 BluedCi de 115 chevaux

Côté boîtes de vitesses pour les Clio diesel, il faudra compter sur une boîte manuelle à 6 rapports.

La Clio 5 passe à l'hybride avec la Clio E-Tech ! 

Comme annoncé dès sa présentation, la nouvelle Renault Clio sera lancée en motorisation hybride, et ce dès 2020. On ne parle pas ici d'hybride rechargeable, donc pas de possibilité de recharger sur secteur, mais la voiture fonctionnera avec un bloc thermique 1.6 essence, deux moteurs électriques et une batterie de 1,2 kWh. De quoi rouler 5 km en tout électrique. La Renault Clio E-Tech, c'est son nom, grâce à une démarrage en mode 100 % électrique, annonce jusqu'à 40 % de consommations en moins en ville. Des déplacements urbains qui pourraient se faire jusqu'à 80 % en mode zéro émission, sans faire appel au moteur thermique. 

'

Galerie: Renault au salon de Genève 2019