Sous cette carrosserie rétro se cache une nouvelle plateforme et un six-cylindres BMW.

À Genève, Morgan fête son 110e anniversaire en dévoilant la Plus Six, sa première nouveauté depuis 19 ans et la présentation de l'Aero 8. S'il n'est pas forcément révolutionnaire sur le plan du style, ce modèle marque une petite révolution technique pour la marque anglaise.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord, la Plus Six ne partage quasiment rien avec d'autres véhicules de la marque plus anciens, puisque plus de 99 % des pièces utilisées sont nouvelles. Elle est la première Morgan à disposer de la plateforme en aluminium CX-Generation, que nous retrouverons par la suite sur d'autres sportives de la firme. Cette architecture légère permet de contenir le poids de la voiture à 1075 kilos, mais aussi de dégager un peu plus d'espace à bord, grâce à un empattement accru de 20 mm.

Morgan Plus Six
Morgan Plus Six

La Plus Six est aussi la première Morgan de l'histoire dotée d'un moteur turbo. Ce dernier compte six-cylindres, délivre 370 ch et fonctionne avec une boîte automatique ZF à huit rapports. Il a été directement fourni par BMW, qui l'utilise par exemple sur sa Z4 et qui le prête à Toyota pour sa Supra. Sur la Morgan, il permet de passer de 0 à 100 km/h en 4,2 secondes et d'atteindre une vitesse maximale de 267 km/h. Et il n'émet en moyenne "que" 170 grammes de CO2 par km, faisant ainsi de la plus Six l'une des Morgan les plus propres de l'histoire.

La Plus Six dans sa version de base coûte 77'995 livres, soit environ 90'000 euros. Au lancement, Morgan propose deux éditions spéciales dont le prix a été fixé à 89'995 livres (environ 105'000 euros).

Galerie: Morgan Plus Six