L'une des 155 Rapide E devrait faire une apparition remarquée dans le prochain épisode.

Bien qu'elle soit encore largement minoritaire, la voiture électrique gagne lentement mais sûrement du terrain. En plus de grignoter des parts de marché, elle devient progressivement dans l'esprit des automobilistes une alternative crédible aux véhicules thermiques. Même le plus célèbre des agents secrets ne serait plus insensible à ses charmes, c'est dire...

Les journalistes du Sun sont en tout cas formels : Daniel Craig conduira bien une voiture électrique dans le prochain épisode de la saga, qui devrait sortir en salle l'année prochaine. Pas une Renault Zoé ni une Nissan Leaf, pas une Tesla non plus, mais l'une des 155 Rapid E qu'Aston Martin compte produire. 

Derrière cette idée se trouve le réalisateur du film Joji Fukunaga, homme que l'on dit très porté sur les questions écologiques. Celui-ci serait déjà en train de travailler déjà avec la firme de Gaydon pour mener à bien ce projet.

Une source anonyme a annoncé que la voiture serait "au centre d’une incroyable séquence d’action dans le film". "James Bond est connu pour ses incroyables voitures et celle-ci ne décevra pas les fans", a-t-elle a précisé, évoquant ensuite la présence de nombreux gadgets high tech.

Pas encore dévoilée officiellement, la Rapide E disposera de deux moteurs électrique délivrant 610 ch et 950 Nm de couple. Elle atteindra la vitesse maximale de 250 km/h et pourra monter de 0 à 60 mph (environ 96 km/h) en moins de 4 secondes. Les livraisons doivent débuter au dernier trimestre 2019. 

Source : The Sun

Galerie: 2019 Aston Martin RapidE