Rien à envier à la berline !

Au printemps dernier, nous vous avions parlé de la conversion de Tesla Model S Shooting Brake effectuée par RemetzCar, que le carrossier avait présentée en vidéo tout en annonçant qu'elle était prête à prendre la route. RemetzCar avait aussi expliqué prévoir la fabrication d'une vingtaine de ces kits, mais il semble à l'heure actuelle que ce break reste une pièce unique et ne soit pas amené à être reproduit.

Reprenant la partie avant de la Tesla Model S en intégralité ainsi que son groupe propulseur, comprenant moteurs et batteries, ce modèle a une toute nouvelle partie arrière aux lignes épurées et dynamiques. Le bas du hayon reprend le design et la signature d'une Model S classique tandis que la ligne de pavillon fuyante classique du shooting brake est soulignée par une large bande chromée qui occupe la moitié de la surface du montant arrière.

Vredestein Tesla Model S Shooting Brake au Salon de Genève 2019
Vredestein Tesla Model S Shooting Brake au Salon de Genève 2019
Vredestein Tesla Model S Shooting Brake au Salon de Genève 2019

Ce design des plus harmonieux est souligné par un vert métallique élégant, qui n'est pas sans rappeler une certaine classe britannique avec ses touches de doré. Il s'agit d'ailleurs d'une teinte de vert unique, conçue spécialement pour le modèle et pour son propriétaire, Floris de Raadt. Il s'agit d'un collectionneur néerlandais qui voulait transformer sa Model S en "shooting brake dynamique et sportif, mais toutefois élégant, plutôt que de créer une voiture avec un espace maximal pour les bagages".

À l'heure où Tesla mise tout sur les berlines et les SUV, et notamment sur la Model 3 qui débarque en France depuis quelques semaines, ainsi que sur le Model Y qui sera présenté la semaine prochaine, on peut être en droit de regretter que ce break n'existe pas, car il serait une très belle alternative spacieuse à la Model S. Malheureusement, il restera un plaisir des yeux et une réalité uniquement pour Floris de Raadt.

'