Une véritable sortie de grange !

C'est une sortie de grange plutôt rare qui sera bientôt vendue aux enchères en Seine-Maritime. En effet, une carrosserie de Bugatti Type 44 a été retrouvée et va être vendue dans son état actuel. Malgré les nombreux travaux qu'elle nécessitera, celle-ci possède encore sa couleur d'origine et toutes les pièces sont présentes, ce qui en fait une très bonne base pour une restauration du modèle.

La carrosserie de ce châssis 44518 date de 1928 et sa fabrication est attribuée au carrossier français Gangloff. La Bugatti Type 44 a été fabriquée entre 1927 et 1930 à 1095 exemplaires, qui étaient confiés à différents maîtres carrossiers prestigieux de l'époque. Ces derniers avaient la liberté d'interprétation du modèle, ce qui a permis que la Type 44 soit produite avec de nombreuses carrosseries. Elle embarquait un moteur huit cylindres en ligne à 24 soupapes de 2.9 litres, qui développait un total impressionnant - pour l'époque - de 80 chevaux. La puissance était transmise aux roues arrières par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses à quatre rapports.

Carrosserie de Bugatti Type 44
Carrosserie de Bugatti Type 44
Carrosserie de Bugatti Type 44
Carrosserie de Bugatti Type 44

Photos : Arnaud Séné

Pour ce qui est de l'exemplaire 44518, on sait qu'il était en Espagne au début des années des années 60, à Madrid précisément. La couleur verte qu'elle arbore est celle d'origine, et la carrosserie comporte, selon le catalogue de la maison d'enchères, "la partie centrale avec le pare brise, l’arceau de capote et les sièges avant et arrière, les quatre ailes (les ailes avant comportent les phares, les clignotants et les grilles) ainsi que le pare choc avant, les marche pieds et la plaque d’immatriculation d’époque PM 4283".

La Fédération Française des Véhicules d'Époque et divers Clubs Bugatti recherchent le propriétaire du châssis, notamment dans le but d'en savoir plus au sujet du pedigree de la 44518. En attendant, elle sera vendue à un prix estimé entre 15'000 et 25'000 euros, notamment parce que les véhicules d'avant-guerre sont toujours très recherchés, mais aussi parce qu'il s'agit là d'une "opportunité exceptionnelle de remettre [la] 44518 dans sa configuration d'origine", comme le souligne le catalogue.

Carrosserie de Bugatti Type 44
Carrosserie de Bugatti Type 44

Photos : Archives Bugatti Trust

'