Officiellement, cette décision vise à réduire la bureaucratie et à accélérer la prise de décision.

Le constructeur américain a annoncé la suppression de près de 7000 emplois dans le monde, soit près de 10 % de ses effectifs. Cette suppression de postes sera effective dès le 24 mai 2019 pour les employés nord-américains, et d'ici fin août pour les salariés européens. 

Nous sommes en droit de nous demander et de connaître les motivations de Ford qui l'ont poussé à annoncer ce plan de restructuration. Dans un communiqué de presse, le patron de Ford, Jim Hackett, explique que "pour réussir dans notre secteur concurrentiel et positionner Ford dans un avenir en mutation rapide, nous devons réduire la bureaucratie, responsabiliser les managers, accélérer la prise de décision, nous concentrer sur les tâches à plus forte valeur ajoutée et baisser les coûts".

Ces licenciements permettront à Ford de réaliser 600 millions de dollars d'économie par an. Il est à rappeler que le constructeur à l'ovale bleu veut économiser près de 11 milliards de dollars pour faire de Ford un constructeur plus innovant, et qui s'inscrit parfaitement dans la transformation du secteur automobile. 

L'industrie automobile négocie un grand virage vers l'électrique. Tous les constructeurs multiplient leur offre en espérant se tailler la part du lion. Ford n'est pas en reste et veut être un acteur majeur de cette transition. Pour cela, Ford n'a pas d'autres choix que d'investir des milliards d'euros, qu'il espère d'abord économiser via les licenciements et les départs volontaires des cadres et des employés.

Pour rappel, en France, l'usine de Blanquefort (qui fabrique des boîtes de vitesses) risque la fermeture puisque le 27 février 2018, Ford a déclaré qu'il était "à la recherche de tout repreneur potentiel intéressé par le site". Peu de temps après, Ford a investi 500 millions de dollars dans Rivian, afin de développer un nouveau véhicule 100 % électrique. D'ici 2022, Ford prévoit le lancement de 40 véhicules électrifiés dont 16 qui seront 100 % électriques.

'