43 % des voitures roulent au-dessus de la vitesse autorisée !

À l'heure des grands départs en vacances, la société d'autouroute Sanef publie ce jeudi 4 juillet 2019 son étude annuelle sur les comportements sur la route. Et malgré le climat ambiant avec de plus en plus de radars et des limitations de vitesse qui ont tendance à baisser, sur autoroute, le bilan n'est pas reluisant. 

En effet, d'après la Sanef (Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France), après deux années de baisse sur les comportements à risques, notamment la vitesse, cette année 2019 repart à la hausse avec pas moins de 43 % des automobilistes qui roulent au-dessus des limitations de vitesses. Contre 38 % en 2018. Du moins au-dessus de 130 km/h, car le rapport détaille également le fait que 4 % des conducteurs dépassent les 150 km/h.

Le téléphone au volant

Mais la vitesse excessive n'est pas le seul comportement relevé dans cette étude. Plus préoccupant encore, l'utilisation du téléphone au volant : 6 % des automobilistes tiennent leur téléphone en main, 20 % envoient des SMS ou mails au volant, et 57 % téléphonent en conduisant. Est-ce utile de rappeler que l'attention que l'on porte à son téléphone, c'est l'attention que l'on ne porte plus à la route et ce qui se passe autour de soi. Le temps de réaction est donc multiplié par trois, voire plus.

"Trop vite, trop près"

L'étude de la Sanef pointe également du doigt les distances de sécurité de moins en moins respectées. Alors que ça s'était amélioré en 2018, le comportement des automobilistes s'est de nouveau dégradé sur le sujet en 2019. En effet, 11 % d'entre eux roulent "trop vite et trop près", et ce quelle que soit la voie empruntée. Le pourcentage frôle même les 20 %, donc une voiture sur cinq, sur la voie de gauche !

Comportement à risque des poids-lourds

Dernier point soulevé par l'étude, le comportement des poids-lourds, avec des infractions plus fréquentes que chez les automobilistes. 15 % d'entre eux tiennent leur téléphone en main, avec des écarts sur la bande d'arrêt d'urgence pour 21 % des poids-lourds. Et la Sanef de tirer la sonnette d'alarme en révélant que sur l'autoroute A13, un écart sur la bande blanche par un poids-lourd est enregistré toutes les deux minutes, et un gros écart y est enregistré toutes les 13 minutes...