La Série 5 hybride rechargeable s'offre aussi une transmission intégrale (en option).

BMW a amélioré les prestations de la 530e, la variante hybride rechargeable de sa berline. La voiture embarque désormais une batterie de même taille mais d'une capacité de 12 kWh, contre 9,2 kWh auparavant. Pour la recharger, il faudra compter six heures sur une prise classique, ou environ 3h30 avec la Wallbox BMW.

Grâce à ces 2,8 kWh en plus, l'autonomie en mode tout électrique progresse et oscille maintenant entre 61 et 66 km selon la configuration retenue (cycle NEDC corrélé). Parallèlement, la consommation diminue, variant désormais de 1,6 à 1,8 l/100 km. Les rejets de CO2, également à la baisse, vont de 36 à 41 grammes par kilomètre.

La motorisation de la 530e est composée d'un quatre-cylindres essence 2,0 litres de 184 ch et d'un moteur électrique de 113 ch intégré à la boîte de vitesses automatique à huit rapports. Elle délivre une puissance combinée de 252 ch et un couple maximal de 420 Nm. Côté performances, BMW annonce une vitesse de pointe de 235 km/h et un 0 à 100 km/h en 6,1 secondes (soit 0,1 seconde de gain par rapport à la précédente 530e).

En outre, le constructeur allemand offre maintenant la possibilité d'opter pour la transmission intégrale xDrive sur ce modèle. Avec celle-ci, le 0 à 100 km demande 0,1 seconde supplémentaire. La consommation moyenne et les rejets de CO2 de la 530e xDrive augmentent, mais pas dans des proportions significatives (2,2 l/100 km et 49 g/km dans le pire des cas, 2,0 litres et 46 g dans le meilleur). L'autonomie en mode tout électrique perd aussi quelques kilomètres (entre 55 et 58 km). 

Galerie: BMW 530e 2019