Il s'en est vendu près de 7 millions d'exemplaires !

Plus que quelques jours avant que la huitième et nouvelle génération de Volkswagen Golf ne fasse son apparition. En attendant ce 24 octobre 2019, plongeons nous dans l'histoire de la Golf et dans une rétrospective qui nous fera revivre 45 ans de carrière. Lancée pour la première fois en 1974, la Volkswagen Golf s'est vendue à plus de 35 millions d'exemplaires en tout, toutes carrosseries confondues. Soit une Golf vendue toutes les 45 secondes depuis sa naissance...

Avec seulement 3,70 mètres de long et 800 kilos à vide, la Volkswagen Golf 1, ou Golf I, ou Golf Mk I, vient tout changer après des décennies marquées par la fameuse Coccinelle. Terminé le moteur arrière et la propulsion, place à un moteur sous le capot avant, et à la traction. Et si la pression de passer après la Coccinelle et ses 21,5 millions d'exemplaires était très forte. Plus petite et plus spacieuse que la Coccinelle, elle connaîtra le succès quasi immédiatement avec la barre du million d'exemplaires produite dès octobre 1976.

Volkswagen Golf 1. Génération

Si VW a pendant longtemps pensé à la voiture qui viendrait après la Coccinelle, la Golf a failli ne pas voir le jour. Les premières pistes conservaient le moteur arrière comme sur l'EA 266, développé par Porsche (photo ci-dessus, à droite) qui a failli être produite de série. Il faudra que le patriarche de VW Heinrich Nordhoff décède pour que les choses changent et que la traction soit envisagée. Les impulsions techniques sont venues d'Audi et de son concurrent NSU, repris par VW en 1969. Pour le design, Giorgio Giugiaro s'est mis au travail dès 1970. Il a rapidement livré des esquisses qui se rapprochaient de ce qui allait devenir la Golf I. 

La première Golf produite en série a quitté les chaînes de production à Wolfsburg en mars 1974 et arrivera en concessions à partir de mai. Prix de base : 8795 Deutsch Mark. Là où pendant des décennies la Coccinelle et donc le moteur arrière et la traction arrière ont dominé, une nouvelle ère a finalement commencé : celle du moteur transversal avant et de la traction avant.

Volkswagen Golf 1. Génération

Les Scirocco et Passat, dévoilées en 1973, venaient d'introduire ce mouvement. D'ailleurs puisqu'il est question de Scirocco, il semblerait que la Golf  aurait dû s'appeler ainsi. La décision finale viendra tard, pas avant la fin de l'année 73, alors même que le le nom "Blizzard" était aussi sur la table ! VW avait investi 1,5 milliard de marks dans le développement de la Golf.

Voilà ce que Volkswagen écrivait à l'époque à propos de sa nouvelle Golf :  "La Golf offre une sécurité maximale et beaucoup d’espace intérieur. Elle est très largement axée sur la praticité. La ceinture de caisse abaissée offre une excellente vision au conducteur et le capot en pente permet de garder constamment un œil sur la route située juste devant le véhicule. De même, la lunette arrière basse facilite les manœuvres en marche arrière."

Volkswagen Golf 1. Génération

Vu le succès de sa Golf, Volkswagen ne tardera pas à lancer quelques dérivés. L'année 1976 verra l'apparition de la Golf Diesel de 50 ch et de la version sportive, la GTI, de 110 ch. En 1979, la Jetta, version tricorps, la Golf Cabriolet et le pick-up Caddy viendront compléter la gamme. 

Volkswagen Golf 1. Génération

Au total, pendant sept ans, jusqu'en 1983, ce sont quelques 6,99 millions d'exemplaires qui seront produits de cette Golf Mk1. Voici quelques chiffres marquants pour cette première génération de la Golf : 

  • 1974 : Lancement de la première Golf
  • 1976 : 500'000ème Golf en mars/ 1'000'000ème  Golf en octobre / Première Golf GTI / Première Golf à moteur diesel
  • 1978 : 2'000'000ème  Golf en juin / Début de la version US Rabbit en juillet
  • 1979 : 3'000'000ème Golf en février / Première Golf cabriolet
  • 1982 : 5'000'000ème Golf en février / Première Golf turbo-diesel (GTD)
  • 1983 : arrêt production de la preière génération en Europe de l'Ouest / 6,99 millions de Golf produites

Galerie: Volkswagen Golf 1. Generation