L'incroyable histoire d'un prototype unique de Skoda : ridiculement perdu, mais miraculeusement retrouvé des années plus tard.

Modèle : Škoda 935 Dynamic

Présentation : Salon automobile de Prague en 1935

Caractéristiques : Moteur quatre cylindres 2.0 litres refroidi par eau (55 ch) - 4,86 m de long, 1,68 m de large, 1,54 m de haut, empattement de 3,2 m - poids de 1170 kg - vitesse maximale de 140 km/h.

L'incroyable histoire de ce concept

Au milieu des années 1930, Škoda a commencé à se remettre de la crise économique (la Grande Dépression). En voulant conquérir le marché, la marque tchèque a offert à ses clients des modèles simples et peu coûteux comme les 420 Popular (1933), Superb (1934), Rapid (1935) et Favorit (1936).

Les ingénieurs ont aussi tenté de créer une voiture plus perfectionnée, la 935 Dynamic. Elle est inspirée par la forme profilée de la gouttelette d'eau et respecte les principes d'optimisation de la carrosserie définis par l'ingénieur aérodynamicien Zeppelin et de son assistant Paul Heat.

1935 Skoda 935 Dynamic

La carrosserie était faite d'aluminium et d'acier de telle sorte que le prototype ne pesait que 1170 kg. Afin d'éviter les bruits, les vibrations, le réchauffement de l'habitacle et les odeurs désagréables du compartiment moteur, ainsi que pour obtenir un maximum d'espace utile à l'intérieur, le moteur quatre cylindres de deux litres avec vilebrequin en aluminium et ses deux carburateurs Zenith 26 VEI ont été placés à l'arrière. Ce bloc développe une puissance maximale de 55 chevaux à 3500 tr/min, ce qui est suffisant pour pousser la voiture jusqu'à 140 km/h.

1935 Skoda 935 Dynamic

La disposition du moteur a également été choisie pour avoir une meilleure répartition des masses. Le système de refroidissement a été installé dans la partie avant, près du coffre de 300 L. Le Cx de ce prototype de 1935 n'était que de 0,37, ce qui correspond aux caractéristiques de la Ferrari F50, apparue seulement en 1995 ! Le concept a été construit en un seul exemplaire et présenté pour la première fois au public au Salon automobile de Prague en 1935. Il devait être utilisé pour les recherches ultérieures de la société. Cependant, à l'été 1939, il a été vendu à un particulier, après ce il a disparu pendant de nombreuses années.

Le nom 935 Dynamic fait la une des journaux tchèques seulement 30 ans plus tard, lorsque Škoda décida d'ouvrir un musée et annonça la recherche de modèles rares et précieux dans le pays. En 1986, un agriculteur de Banská Bystrica a donné à Škoda une voiture qui se trouvait quelque part dans la grange depuis de nombreuses années, mais qui était étonnamment bien conservée. Elle ne différait de son apparence originale que par la couleur de la carrosserie et du tableau de bord.

Il a fallu six ans aux restaurateurs pour redonner à la voiture son aspect initial. Mais le travail a été grandement facilité par un bon nombre de photos du prototype prises depuis 1935. Aujourd'hui, la voiture est entièrement restaurée, saine et stockée au Musée Škoda à Mladá Boleslav.

Malheureusement, cette voiture avant-gardiste pour l'époque n'a pas été produite. Cependant, les solutions testées ont été utilisées plus tard par Škoda dans d'autres voitures qui lui ont permis de gagner quelques compétitions automobiles.

1935 Skoda 935 Dynamic
1935 Skoda 935 Dynamic
1935 Skoda 935 Dynamic

Galerie: Skoda 935 Dynamic (1935)