La future citadine cinq portes bon marché arrive en 2020 !

La Dacia Sandero est l'une des voitures neuves les moins chères du marché. Voilà bien une raison suffisante pour rester toujours aussi populaire auprès des clients, huit ans après sa première apparition. Mais les nouvelles conditions générales dictées aux constructeurs automobiles qui ne vont pas dans le sens de l'assouplissement n'aident pas Dacia : les réglementations plus strictes en matière d'émissions de CO2 et de sécurité notamment rendent plus difficile le fait de rester bon marché. Voilà en tout cas qui pose des questions sur la prochaine génération de Sandero, sur la manière dont elle va se développer et se présenter dans les mois à venir. Notre illustrateur s'est donc amusé à imaginer ce à quoi pourrait ressembler cette Dacia Sandero millésime 2020 ! 

Rendering Dacia Sandero (2020)

Tout comme pour le Dacia Duster avant elle, le design de la nouvelle Sandero ne donne pas dans la révolution. C'est plutôt une évolution, mais avec quelques astuces qui font quand même bouger le modèle esthétiquement. Ce qu'ont déjà pu confirmer certaines photos espions du modèle lors de tests sur route. Plus statutaire et plus "noble", cette nouvelle Sandero ne devrait pas, ou peu, voir ses dimensions changer. La très populaire variante Stepway, légèrement surélevée et baroudeuse, devrait être conservée.

Comme pour l'actuelle Sandero, le futur modèle utilisera également une plateforme de Renault Clio modifiée. La troisième Sandero reprendra la plateforme CMF-B de la nouvelle Clio (voir photo ci-dessous). D'ici 2022, le Groupe Renault prévoit de construire 4,6 millions de véhicules sur base de CMF-B, au sein de 15 usines dans le monde.

Renault CMF-B Plattform

Qu'est-ce que cela signifie techniquement pour la prochaine Dacia Sandero ? Déjà plus de connectivité, une conduite plus autonome et une électrification possible. En vue des crash-tests de  l'Euro NCAP, la Sandero, comme la Clio, devrait être équipée d'un système d'alerte de changement de voie, d'un système de freinage d'urgence avec reconnaissance des piétons et d'un système de reconnaissance des panneaux de circulation. Reste à savoir si ces choses seront de série ou non, étant donné le prix de la Sandero qui se doit de rester bas. 

Si la nouvelle Dacia Sandero évoluera aussi à l'intérieur, la Renault Clio sera tenue à bonne distance afin que la Roumaine ne se montre pas trop menaçante. Les feux avant à LED de la Sandero, par exemple, ne seront disponibles qu'en option ; le système multimédia en option disposera d'un écran tactile de 7 pouces maximum, contre 9,3 pouces dans la Clio. Enfin, Dacia se passera d'instrumentation numérique.

Rendering Dacia Sandero (2020)

Côté moteurs, pas de changements majeurs attendus.  En entrée de gamme on retrouvera le bloc SCe 75, l'ancien moteur à essence TCe 90 pourrait lui atteindre 100 ch, un TCe 100 étant déjà disponible sur le Duster. En diesel, il y a aura le dCi 95, tandis que certains marchés bénéficieront aussi d'une Sandero roulant au gaz naturel. On peut se demander si la marque roumaine intégrera enfin une boîte automatique moderne dans sa gamme : dans la Renault Clio, la boîte à double embrayage à sept rapports n'est disponible qu'avec le moteur turbo 130 ch essence.

Alors quand découvrira-t-on officiellement cette nouvelle Dacia Sandero ? Il se pourrait qu'elle débarque au Mondial de l'Automobile de Paris, début octobre 2020.

Galerie: Illustration Dacia Sandero (2020)