C'est le prix à payer pour posséder la première Corvette à moteur central.

Les gens de Scottsdale, en Arizona, connaissent bien les voitures d'exception. Avec la vente aux enchères Barrett-Jackson qui s'y déroule, l'État a vu défiler beaucoup de nouveautés - comme la première Toyota Supra de série et la Ford Mustang Shelby GT500, vendues respectivement à 2,1 millions et 1,1 million de dollars.

Aujourd'hui, la première Corvette Stingray à moteur central se joint au club des voitures dépassant le million de dollars. En effet la première C8 de série s'est vendue pour la somme faramineuse de 3 millions de dollars aux enchères de Barrett-Jackson.

Galerie: La première Chevrolet Corvette C8 aux enchères.

Tout comme pour les premières Supra et Mustang Shelby GT500, les recettes de la vente seront versées à des œuvres de bienfaisance, en l'occurence au Detroit Children's Fund - un organisme à but non lucratif qui investit pour construire des écoles de qualité à Détroit. 

Alors, qu'est-ce qu'elle a de plus cette première Corvette C8 ? Outre la fierté de pouvoir dire que c'est la première, le propriétaire obtiendra cet exemplaire Corvette à moteur central en version 3LT avec toutes les options possibles. Elle est également dotée d'un extérieur avec des finitions noires, de sièges noirs avec des garnitures rouges, de ceintures de sécurité rouges, de sièges GT2, d'un panneau de toit amovible et d'un aileron arrière. Elle est également dotée d'un enregistreur de données de performance et de l'ensemble Z51.

En dépensant ce montant, le propriétaire a également la possibilité de prendre livraison de son coupé à moteur central à l'usine Corvette de Bowling Green, au Kentucky. Il sera également convié à visiter le Musée Corvette et recevra une lettre d'authenticité et d'une œuvre d'art unique.

Selon le communiqué de presse de General Motors, c'est Rick Hendrick qui a remporté la vente aux enchères. Il est le fondateur et le PDG de Hendrick Companies.

"Je suis le plus grand accro de Corvette au monde", a déclaré Hendrick."Merci à Chevrolet et Barrett-Jackson, parce qu'ils choisissent toujours des organismes de bienfaisance qui sont si bons et qui aident tant de gens."

Source: Barrett-Jackson, General Motors