Après les RS 6 et RS 7, voici venu le tour du RS Q8 de passer entre les mains du préparateur allemand.

Vous n'êtes certainement pas passé à côté récemment des nombreuses préparations présentées par ABT Sportsline. Après les RS 6 et RS 7, c'est au tour de l'Audi RS Q8 de passer entre les mains des préparateurs d'ABT Sportsline avec une programmation moteur similaire à celle du break et de la berline sportive aux anneaux. Logique après tout puisque RS 6, RS 7 et RS Q8 reçoivent la même motorisation, à savoir un V8 4,0 litres de 600 chevaux et 800 Nm dans leur version "classique". 

Plus puissant qu'un Lamborghini Urus

Une fois passé du côté du préparateur de Kempten, le RS Q8 gagne 100 chevaux sous le capot et 80 Nm, pour une puissance totale de 700 chevaux et 880 Nm. De ce fait, ce RS Q8 dépasse même son cousin technique italien, à savoir le Lamborghini Urus qui, avec le même moteur, mais sans préparation, revendique 650 chevaux. Comme à l'accoutumée, ABT ne communique pas sur les performances de ses voitures, mais avec 2,4 tonnes sur la balance pour le RS Q8, difficile d'augmenter significativement les données chiffrées. D'une manière générale, les données "de base" sont plus que correctes avec un 0 à 100 km/h annoncé en 3,8 secondes et une vitesse maximale limitée à 250 km/h.

Châssis et suspensions revus

Les ingénieurs de chez ABT ont également revu quelques éléments mécaniques comme le châssis et les suspensions. Le système électronique de réglage de la garde au sol a été remanié et les barres anti-roulis réglées de manière à encore diminuer le phénomène de roulis, un phénomène inhérent aux SUV. La hauteur de caisse peut diminuer de 25 millimètres en mode "Comfort" par rapport à l’origine et de 15 millimètres en mode "Dynamic".

Galerie: Audi RS Q8 par ABT Sportsline