Après la révélation de la nouvelle génération de Seat Leon, découvrez sa version sportive badgée Cupra.

Quelques semaines après la présentation de la nouvelle Seat Leon, c'est au tour de sa variante sportive Cupra d'être présentée, en même temps que l'inauguration du nouveau siège de la marque à Martorell, près de Barcelone, en Espagne. La Cupra Leon est la première Leon à être vraiment badgée Cupra.

Elle devrait normalement emprunter le même chemin que ses devancières et rencontrer un certain succès, la génération sortante ayant été écoulée à environ 44'000 exemplaires dans le monde. L'objectif de Cupra avec cette Leon étant de faire encore mieux, et pour cela, la marque intègre à la gamme une déclinaison hybride pour le moins intéressante.

L'hybride comme fer de lance

Au lancement de la marque Cupra, la communication tournait essentiellement autour de la sportivité. À la révélation du concept-car Cupra Formentor et son groupe motopropulseur hybride de 245 chevaux, nous doutions des réelles prétentions sportives de la marque. Nous en saurons certainement un peu plus au moment des essais dynamiques de la voiture. En attendant, sachez que la nouvelle Cupra Leon sera disponible en hybride avec un groupe motopropulseur de 245 chevaux.

Dans le détail, il s'agit d'un bloc quatre cylindres 1,5 litre de 150 chevaux et 250 Nm jumelé à un bloc électrique de 115 chevaux alimenté par une batterie lithium-ion de 13 kWh. L'ensemble développe donc 245 chevaux et 400 Nm de couple. Les performances n'ont pas encore été annoncées par la marque. Nous savons simplement que la voiture est capable d'évoluer en mode 100 % électrique pendant 60 kilomètres selon le cycle WLTP. Avec des rejets inférieurs à 50 g/km de CO2, la Cupra Leon hybride rechargeable ne sera pas soumise au malus écologique en France. Trois heures et demie seulement suffisent pour recharger la batterie en utilisant une Wallbox ou bien six heures à partir d'une prise domestique classique.

CUPRA León PHEV 2020
CUPRA León PHEV 2020

Jusqu'à 310 chevaux

Pour ceux n'étant pas encore totalement convaincus par l'hybride, Cupra propose deux motorisations thermiques au sein de son catalogue. Grâce à son quatre cylindres 2,0 litres, une version de 245 chevaux et 370 Nm est disponible tout comme une déclinaison de 300 chevaux et 400 Nm. Tous ces modèles sont disponibles en version traction et avec une boîte de vitesses robotisée DSG.

Une boîte DSG qui reçoit d'ailleurs la technologie "shift-by-wire" qui supprime le lien mécanique entre le sélecteur et la boîte de vitesses. Les changements de vitesses sont désormais réalisés à partir de signaux électroniques, de quoi améliorer logiquement le temps de réponse entre la pression sur la palette et le passage effectif du rapport. Au niveau des carrosseries, il n'y aura pas de version trois portes comme pour l'ancienne génération, mais uniquement des modèles cinq portes ou break, aussi baptisé "Sportstourer" dans le jargon de la marque.

Comme pour la précédente génération, une version à quatre roues motrices disponible uniquement sur le break sera disponible et aura le droit à 10 chevaux supplémentaires pour culminer à 310 chevaux et 400 Nm. De quoi compenser l'embonpoint de la transmission intégrale ? Là encore, Cupra reste assez évasif concernant les performances et annonce un 0 à 100 km/h effectué en moins de cinq secondes et une vitesse maximale limitée à 250 km/h.

CUPRA León Sportstourer 2020
CUPRA León Sportstourer 2020

Un châssis aux petits oignons ?

Tous les essais concernant la dernière Seat Leon Cupra étaient unanimes et saluaient la qualité du châssis de la voiture. Les ingénieurs ont donc sûrement travaillé pour rendre cette nouvelle Cupra Leon tout aussi séduisante à conduire. Direction progressive, suspensions pilotées, différentiel électronique à glissement limité, freins Brembo et voies élargies sont autant d'ingrédients qui laissent présager un comportement dynamique accru.

Dans sa version cinq portes, par rapport à la génération précédente, la largeur totale de la carrosserie reste inchangée et culmine à 1,78 mètre. La hauteur totale est réduite de 3 millimètres, à 1,46 mètre, tandis que l'empattement a été augmenté de cinq centimètres, à 2,69 mètres. La longueur totale de la Cupra Leon cinq portes est de 4,37 mètres, soit 8,6 centimètres de plus par rapport à l'ancienne génération. Dans sa version Sportstourer, la nouvelle Cupra Leon mesure désormais 4,64 mètres de long (+9,3 centimètres), 1,80 mètre de large (-1,6 centimètre) et 1,45 mètre de haut (-3 millimètres). L'empattement est de 2,67 mètres, soit cinq centimètres de plus que la génération précédente.

CUPRA León PHEV 2020
CUPRA León Sportstourer 2020

Arrivée en fin d'année

La Cupra Leon intègre également de nombreux matériaux et inserts spécifiques par rapport à la Seat Leon. Elle a le droit à un accoutrement plus sportif avec des boucliers ajourés, des jantes plus imposantes et deux ou quatre sorties d'échappement selon les versions. En termes d'aides à la conduite, c'est du même acabit que la Seat Leon, nous retrouvons tout l'attirail technologique nécessaire aujourd'hui pour en faire le moins possible, c'est-à-dire régulateur de vitesse adaptatif, alerte de franchissement de lignes, maintien dans la voie, freinage automatique d'urgence...

Pour le moment, Cupra n'a pas encore dévoilé les tarifs de sa Leon pour la France, ni même pour les autres marchés d'ailleurs. En effet, la voiture sera commercialisée au cours du dernier semestre de l'année. Elle devrait s'afficher aux alentours de 40'000 euros en prix de base, tout en sachant que la Leon Cupra actuelle est proposée en France à un prix de base de 38'620 euros avec son quatre cylindres TSI de 290 chevaux. Pour les versions les plus hauts de gamme, comme la Cupra Leon Sportstourer en quatre roues motrices et avec 310 chevaux, il faudra plutôt tabler sur un tarif aux alentours de 43'000 euros, hors malus écologique. Plus tard, et comme certainement pour l'ancienne génération, des variantes R seront certainement ajoutées au catalogue avec quelques chevaux supplémentaires.

Galerie: Cupra Leon (2020)