Vous êtes priés de rester chez vous, mais il existe quelques exceptions.

Le lundi 16 mars 2020, à 20 h, le Président de la République, Emmanuel Macron, a décrété le confinement des Français. Depuis le mardi 17 mars, à midi, tous les Français sont invités à rester chez eux afin d'endiguer la propagation du virus Covid-19, qui à l'heure où nous écrivons ces lignes, a entraîné le décès de 148 personnes sur le territoire français.

Il y a tout de même des exceptions, que le gouvernement a détaillées à la suite de l'allocution d'Emmanuel Macron. Dans tous les cas, avant de sortir de votre lieu de confinement, il est obligatoire de remplir et d'imprimer une attestation de déplacement dérogatoire. Dans le cas où vous n'auriez pas le matériel nécessaire pour imprimer cette attestation, il est permis de la rédiger sur papier libre.  

Imprimez votre attestation

Cette attestation est disponible sur le site gouvernemental, vous pourrez la télécharger en cliquant sur ce lien. Dans le cas où le site officiel serait saturé, vous pourrez toujours vous reconnecter à cette page, vous retrouverez cette même attestation ci-dessous.

Coronavirus - Attestation de déplacement

Quels sont les déplacements autorisés ?

Les déplacements ne sont autorisés que dans ces cas de figure : 

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr)
  • Déplacements pour motif de santé
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants
  • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie

Et si on ne respecte pas les règles de confinement ?

Si les règles ne sont pas respectées, vous encourez une amende de 38 euros. Son montant va toutefois être porté à "un niveau supérieur à 135 euros" a précisé le ministre de l'Intérieur. Pour faire respecter ces nouvelles règles, le gouvernement a déployé 100'000 gendarmes et policiers sur tout le territoire national afin de procéder à des contrôles. Si vous comptez vous déplacer, à pied ou en voiture, mieux vaut remplir cette attestation que vous devrez présenter en cas de contrôle.