Une mesure similaire est attendue en France.

Depuis que le coronavirus se répand en Europe,et ailleurs dans le monde, les pays touchés prennent des mesures draconiennes pour endiguer sa propagation. Tous sont d'accord sur le fait de mettre leur population en confinement, comme c'est déjà le cas en Italie, Espagne, France et en Belgique. En interdisant à la population de sortir de chez elle, les gouvernements doivent tout réorganiser. Il existe des dérogations pour permettre à quelques personnes de quitter leur lieu de confinement pour se rendre au travail par exemple, ou pour aller faire ses courses et acheter des produits de première nécessité. 

Le secteur automobile est très impacté par le virus. Toutes les entreprises ont fermé leur porte, à commencer par les concessions automobiles. Les centres de contrôle technique sont autorisés à travailler, mais finalement, comme les clients ont déserté les centres, ils sont nombreux à avoir baissé les rideaux. Vous êtes très nombreux à vous vous poser des questions, surtout si votre véhicule devait passer au contrôle technique ces jours-ci. Théoriquement, cela n'est pas un problème car vous n'êtes pas censés utiliser votre véhicule dans les prochains jours. Mais il y a un risque, car si les forces de l'ordre vous interpellent et que votre contrôle technique est périmé, vous vous exposez à une amende. 

Pour solutionner le problème, la Belgique a décidé de prolonger la date de validité du contrôle technique pour une durée de six mois. En fait, si vous deviez passer votre véhicule au contrôle technique à partir du 1er mars 2020, cette date est reportée de six mois. Autrement dit, si votre vignette expire au cours de ce mois de mars, vous pourrez tout de même rouler en toute légalité. Attention, car une fois le confinement levé, cette exception tombera à l'eau, vous devriez donc passer le contrôle technique le plus urgemment possible. 

En France, aucune mesure n'a encore été prise. Les automobilistes sont dans le flou total. Espérons que le gouvernement prendra des mesures pour que vous puissiez utiliser occasionnellement et en cas de nécessité votre véhicule même si le contrôle technique est dépassé.  

Source: Lalibre