Une jolie histoire !

En ces temps difficiles, une jolie histoire n'est jamais de trop, et c'est exactement celle de Lynn Pfenning. Cet américain et sa famille ont en effet une passion absolue pour les Volkswagen. Enfant dans les années 60, il avait vu la Coccinelle de son père être détruite dans un accident.

Peu après l'accident, son père avait racheté une voiture de la marque allemande, une Type 3 Fastback de couleur Brunswick Blue qui lui avait coûté la somme de 2200 dollars en 1967.

Chaque samedi, celui qui était alors enfant s'occupait de laver l'Allemande pour toute la famille, et la voiture avait été vendue à un fermier du coin huit ans plus tard, qui l'avait donnée à son fils, un ami de Lynn.

Son Spent 38 Years Searching For His Father’s VW, Another 3 To Restore It

Les années ont passé et la voiture était utilisée comme véhicule quotidien avant d'être gardée par le fils du fermier dans une grange pendant près de 20 ans. Pfenning savait où se situait la voiture et avait toujours gardé un oeil dessus, même après avoir quitté sa ville natale pour faire ses études, devenir électricien dans le bâtiment, puis travailler durant ces deux décennies pour une usine automobile. Passionné de voitures comme pendant son enfance, il a toujours eu le souhait d'ajouter cette Type 3 Fastback à sa collection, dans laquelle on trouve notamment une Coccinelle de 1963.

"Je lui demandais tous les cinq ans environ pour voir s'il voulait me la vendre", se souvient Lynn Pfenning. "Malheureusement, son propriétaire ne voulait pas." Mais en 2013, il a de nouveau posé la question et a obtenu une réponse positive. Il n'a aucunement hésité et l'a achetée en négociant le prix, car la voiture était dans un sale état, puisqu'elle avait été utilisée comme véhicule de ferme. L'avant était abîmé, les portes endommagées, et le moteur avait été ruiné par un début d'incendie dont les principales victimes avaient été les têtes de cylindres. Il se souvient des mauvaises surprises enchaînées : "C'était comme éplucher un oignon. Dès que j'enlevais une couche, la voiture me racontait une nouvelle histoire."

Galerie: Un fils retrouve et rénove la voiture de son père

Il lui aura fallu finalement près de 40'000 dollars, soit environ 35'000 euros, pour boucler ce projet, auquel il a ajouté quelques personnalisations, et il y a surtout consacré entre 10 et 12 heures par jour durant les week-ends pour les réparations et la carrosserie : "J'ai coupé toute la rouille et j'ai remplacé ces parties par du métal neuf. Tous les écrous et les boulons ont été remplacés ou rénovés." De plus, le moteur a été modifié pour revenir au 1.6 litre d'origine et l'intérieur a été modifié avec du tweed. La peinture extérieure a été refaite intégralement en Candy Brandywine, une couleur tirée des hotrods des années 30.

Le projet a été terminé en juillet 2018 et a été présenté à la North Dakota State Fair, où la voiture a remporté le titre de meilleure voiture ancienne. Son père de 83 ans a donc pu reprendre le volant de la VW qu'il possédait 40 ans auparavant et a pris part à la parade de la même fête. Depuis, la famille Pfenning a présenté la voiture à d'autres concours, et celle-ci en a gagné plusieurs. Mais l'Américain avoue que sa plus grande réussite fut de l'offrir à son père : "Partager cette expérience avec lui a justifié chaque dollar dépensé."