Plus de 100'000 heureux clients ont eu la chance de recevoir leur nouvelle Ford Mustang en 2019 aux quatre coins du globe.

Les années passent et se ressemblent pour la Ford Mustang. Déjà auréolée de ce titre à cinq reprises, la Ford Mustang de sixième génération qui est devenue, enfin, une voiture mondiale, continue de faire des heureux un peu partout dans le monde et devient ainsi la sportive la plus vendue en 2019. Selon les données de l'institut IHS Markit, 102'090 Mustang ont ainsi été immatriculées l'an passé dans le monde.

Même si la Ford Mustang est une voiture mondiale, il n'en demeure pas moins que c'est aux États-Unis que la sportive réalise la majorité de ses immatriculations avec environ 72'500 exemplaires vendus l'an passé. Même avec la conjoncture actuelle en Europe, pas toujours favorable aux voitures sportives, la Mustang progresse avec une hausse de 3 % de ses immatriculations par rapport à 2018 et 9900 voitures vendues. En Allemagne, les immatriculations ont augmenté de 33 % l'an dernier tandis qu'en France, elles ont progressé de 90,1 %.

1150 clients ont pu prendre possession d'une Mustang neuve en France l'année dernière, dont 389 sur le seul mois de décembre. Ces chiffres, notamment sur le mois de décembre, sont bien évidemment à relativiser puisqu'il s'agit des anticipations d'immatriculations avant le nouveau malus 2020. Rappelons aussi que la Mustang quatre cylindres n'est plus vendue dans l'Hexagone depuis la fin de l'année dernière, en raison du nouveau malus justement, qui faisait passer la "petite" Mustang d'une taxe déjà conséquente de 10'500 euros à 20'000 euros, soit autant que la version V8.

L'année 2020 devrait être moins bonne pour la Mustang en France à cause du nouveau malus principalement, mais aussi de la crise sanitaire qui touche globalement l'ensemble du marché. À titre indicatif, depuis le début de l'année, 37 Mustang ont été immatriculées dans l'Hexagone. La Mustang de sixième génération est disponible au sein de 146 pays depuis cinq ans et s'est déjà écoulée à plus de 633'000 exemplaires.

Galerie: Essai Ford Mustang GT (2018)