Qui doutait qu'elle est très rapide ?

La Ferrari LaFerrari, la première hypercar hybride de la firme de Maranello, est arrivée il y a déjà sept ans. Elle était équipée d'un puissant V12 de 6,3 litres développant 800 chevaux. Ce à quoi il faut ajouter la fée électricité qui permet de grimper à 962 chevaux. Suffisant pour propulser la supercar italienne à 100 km/h en moins de trois secondes.

Et pour ceux qui doutaient encore de sa vélocité, une nouvelle vidéo partagée sur Instagram nous montre la puissante Ferrari s'attaquant à une autoroute allemande. Et elle est rapide. Très rapide.

La vidéo nous montre une Ferrari LaFerrari blanche qui accélère au début est déjà à une vitesse de croisière de 217 km/h. Puis la note à l'échappement du V12 commence à se faire plus forte alors que le conducteur appuie vraiment sur la pédale d'accélérateur. La Ferrari dépasse alors les 250 km/h et les 300 km/h. L'accélération commence à ralentir aux alentours de 330 km/h, après que la voiture a passé la septième vitesse...

 

 

Ce n'est évidemment pas un comportement à imiter. Même si certaines portions d'autoroutes allemandes n'ont pas de limite de vitesse, le conducteur conduit d'une main, en tenant le smartphone de l'autre. Un comportement interdit par la loi et qui comporte, outre de lourdes sanctions, un gros risque de perdre le contrôle du véhicule.

Bien que plus lente, la vitesse de la LaFerrari continue d'augmenter, dépassant même les 349 km/h de vitesse officielle affichés sur la fiche technique ! Et la supercar italienne de grimper à 372 km/h, après quoi la vidéo s'arrête.

Si l'autoroute paraît presque vide, la LaFerrari dépasse quelques voitures. Pour autant, quand on voit les 372 km/h au compteur, on n'a pas l'impression que la voiture aille aussi vite que ça. Mais le compteur ne ment pas... 

La production de la LaFerrari a pris fin en 2016, lorsque Ferrari a commencé à produire une variante décapotable, la LaFerrari Aperta : celle-ci a reçu quelques améliorations par rapport à la version fermée, tout en conservant la forme et le style de l'original.

La LaFerrari peut cependant être considérée comme le début d'une révolution : depuis ses débuts, la compagnie au Cheval Cabré a pu développer de nombreuses nouvelles solutions techniques qui combinent la puissance des moteurs à combustion avec l'efficacité des propulseurs électriques. Le résultat le plus récent est la dernière Ferrari SF90 Stradale : une supercar hybride rechargeable capable d'atteindre 100 km/h en seulement 2,5 secondes !