Un tournage express pour un film rapide.

Nous vous avons parlé à de nombreuses reprises de ce projet de Claude Lelouch, mais c'est la première fois que l'on peut voir autant d'images en action. Et on doit cela à Ferrari.

Le court-métrage du réalisateur français a été tourné le 24 mai dernier, et il était depuis lors en phase de post-production et de montage. Ferrari n'a pas laissé une aussi belle occasion de mettre en avant son pilote prodige, mais aussi son incroyable voiture. À quelques jours de la révélation du film sur Canal+, la marque au cheval cabré dévoile une vidéo "Behind The Scene".

On observe donc le tournage en suivant deux SF90 et Charles Leclerc dans les rues de la principauté avec l’œil d'un passant monégasque.

Premièrement, Leclerc à l'air tout à fait l'aise devant la caméra quand il s'agit de jouer un personnage (même si le personnage n'est autre que lui-même). Ensuite, on peut observer quelques petites astuces de tournage, notamment pour le plan d'ouverture, pour filmer le cheval cabré du centre de roue, l'une des deux voitures a été mise sur un cric.

La vidéo de Ferrari montre également comment la caméra embarquée du dernier plan du teaser, posté sur Instagram, a été installée. Vous ne voyez pas de quoi nous parlons ? Pas de soucis. Il vous suffit de regarder la vidéo Instagram juste en dessous !

 

Charles Leclerc s'est amusé à jouer au chat et à la souris avec un second pilote, encore inconnu, qui était au volant de la seconde SF90, nous devrions découvrir le nom du second cascadeur dans le générique du court-métrage.

Pour les plus curieux d'entre vous, le 13 juin sera une soirée consacrée à Claude Lelouch par Canal+. Il y aura bien entendu la publication du court-métrage filmé à Monaco, mais aussi une diffusion de son autre grand projet : "La Vertu des impondérables" un film entièrement réalisé au smartphone.