Le constructeur américain dépasse Toyota et devient l'entreprise du secteur automobile la plus chère à la Bourse de New York.

Qui pourra mettre à mal l'hégémonie de Tesla dans le domaine de la voiture électrique ? Rien ni personne pour le moment visiblement. Malgré la crise sanitaire qui gangrène le petit monde de l'automobile, Tesla continue d'avoir le vent en poupe et vient de décrocher un titre plus honorifique que symbolique : celui de l'entreprise du secteur automobile la plus chère en Bourse

Ainsi, le mercredi 1er juillet 2020, Tesla a dépassé Toyota à Wall Street, même si la firme américaine vend beaucoup moins d'autos que son homologue japonaise. Ainsi, la valeur boursière de Tesla s'est établie à 207,7 milliards de dollars à New York à la clôture de mercredi, soit un peu plus que les 202,5 milliards de dollars de Toyota.

Il aura fallu seulement quelques mois à Tesla pour doubler sa capitalisation boursière qui avait atteint 100 milliards de dollars le 22 janvier 2020. Un résultat qui est tout sauf une surprise pour les nombreux experts de la Bourse new-yorkaise qui avaient indiqué, dès le mois de juin, que la marque s'était déjà hissée au premier rang parmi les constructeurs automobiles. Ce décalage dans le temps tient aux méthodes de calcul de la capitalisation boursière d'une entreprise, qui correspond au nombre d'actions en circulation multiplié par la valeur du titre à un moment donné.

Toyota a stocké ces dernières années un grand nombre d'actions, destinées à des programmes de rachat, comme de nombreuses autres entreprises asiatiques ces dernières années. Ces titres ne sont pas toujours pris en compte pour chiffrer la valeur boursière de l'entreprise. En ne les incluant pas dans le calcul, il est donc possible de considérer que Tesla a dépassé Toyota en Bourse dès le 10 juin 2020.

De plus, la présence de Tesla en Chine, via sa Gigafactory de Shanghai, ne leur permet pas de subir la guerre commerciale qui fait actuellement rage entre les États-Unis et la Chine. Sans oublier que la Gigafactory allemande semble être enfin sur de bons rails et pourrait être bientôt opérationnelle pour satisfaire la demande européenne. Autant d'éléments qui rassurent les marchés et qui permettent aujourd'hui à Tesla de se hisser tout en haut du secteur automobile à Wall Street.