Le constructeur voudrait simplifier sa gamme, mais aussi, réduire ses coûts.

Comme nous le savions déjà, Mercedes-Benz est en train d'étudier les possibilités pour réduire ses coûts. Il semblerait que cela passe inévitablement par la suppression de quelques modèles, et cela semble se confirmer avec la déclaration de Nicholas Speeks, président de la marque à l'étoile aux USA. 

Comme le rapporte le très sérieux Automotive News, lors d'un webinaire avec les concessionnaires qui s'est déroulé au mois de juin dernier, le patron aurait annoncé à ses équipes que sept modèles vont être supprimés de l'autre côté de l'Atlantique. Pour l'heure, nous ne connaissons pas précisément les noms des modèles qui passeront à la trappe, mais certains reviennent plus souvent que d'autres. 

Selon les bruits de couloir, Mercedes-Benz est sur le point de tirer un trait sur les Classe C et Classe E coupés et cabriolets, sur la Classe S coupé et cabriolet ainsi que sur la CLS. Attention, cette information n'a pas encore été confirmée (ou infirmée) par le constructeur qui devrait en dire plus sur le sujet prochainement. 

En Europe, Mercedes-Benz pourrait aussi songer à arrêter les modèles précités car ce ne sont pas ceux qui se vendent le mieux et ils auraient tendance à complexifier une gamme déjà bien garnie. Il se dit aussi que Mercedes-Benz remplacera les Classe C et E coupés et cabriolets par une dénommée CLE et qui entrerait sur le marché en 2023. 

Quoi qu'il en soit, le constructeur a du pain sur la planche car la crise de coronavirus a été brutale pour tous les constructeurs automobiles. Ils vont tous devoir revoir leur plan afin de se relever et de repartir de l'avant après de longues semaines d'arrêt total. 

Source: Automotive News