On dirait l'intérieur de la gorge d'un anaconda !

Vous êtes-vous déjà demandé à quel point les caméras d'action (ou action-cam) ont changé notre façon de voir le monde ? C'est en 2004 que la première d'entre elle est arrivée dans le commerce, introduite par Woodman Labs, devenu GoPro. Et depuis lors, le monde semble différent à nos yeux.

Qu'il s'agisse de capturer des aventures en tout-terrain ou dans des endroits que des caméras plus grandes n'atteindraient pas autrement, comme l'intérieur d'une guitare acoustique, les caméras d'action sont un outil formidable pour élargir notre perspective.

Jusqu'à cette nouvelle vidéo de Warped Perspective que l'on vous présente aujourd'hui, et qui nous emmène dans un endroit jamais exploré jusqu'alors, et il faut bien l'avouer, un peu bizarre... L'intérieur d'un pneu qui roule ! 

C'est sur la demande d'abonnés de sa chaîne YouTube que l'animateur a eu l'idée de capturer ce qui se trouve à l'intérieur d'un pneu de voiture. Pour ce faire, il s'est procuré une GoPro et l'a monté sur la roue avant droites d'une Mercedes-Benz E55 AMG. Bien entendu, la lumière  étant inexistante à l'intérieur une fois le pneu remonté, de la lumière et une batterie ont été ajoutée à la petite caméra.

La première impression, c'est que l'intérieur du pneu fait penser à la gorge d'un anaconda... Non pas que nous ayons déjà été confronté à cet immense serpent qui peut atteindre 10 mètres, mais c'est à cela que ressembleraient les entrailles du serpent géant d'Amérique du Sud. Du moins selon Hollywood !

C'est les mains grasses (quel supplice que de le voir poser ses mains sur ce volant en cuir !) et plein d'espoir que le présentateur s'est mis en route et conduit la Mercedes pour immortaliser l'intérieur du pneu pendant qu'il roule. Sans surprise, au début, la gomme s'aplatit lorsqu'elle se heurte au trottoir. Puis le conducteur tente un virage serré à gauche : le pneu subit alors une pression plus forte, jusqu'à heurter la caméra à l'intérieur et modifier légèrement l'angle de vue.