Toute la production est déjà réservée.

On attendait ce moment depuis fort longtemps, et ce jour est enfin arrivé. Présentée en 2018, la Divo est une hypercar basée sur la Chiron. En tout et pour tout, le constructeur de Molsheim ne produira que 40 exemplaires de ce modèle-là. Si vous avez des finances assez solides pour faire un chèque de 5 millions d'euros, sachez que ce n'est plus la peine car toute la production est réservée. 

Après des années de développement, à parcourir le monde entier et à défiler sur différents circuits, la Bugatti Divo est fin prête. Les premiers exemplaires que le constructeur a assemblés viennent justement de quitter les ateliers, ils vont pouvoir être livrés à leurs propriétaires respectifs. Chaque exemplaire est unique, dans le sens où chaque exemplaire a été minutieusement configuré pour qu'il ne ressemble à aucun autre. 

Bugatti Divo
Bugatti Divo

"Bugatti entre dans une nouvelle ère avec la Divo, celle de l’art de la carrosserie moderne, le « coach-building ». Nous avons signé avec la Divo un chef-d’œuvre de l’automobile hautement personnalisé, indispensable à toute collection Bugatti.", a déclaré Stephan Winkelmann.

Les voitures que montre Bugatti ont une carrosserie blanche, grise, noire et bleue. Ces couleurs sont souvent accompagnées d'une couleur secondaire présente et visible dans la partie inférieure de l'hypercar. Chacune d'elles porte le drapeau français au niveau des ailettes latérales, sauf pour l'exemplaire peint en noir dont le drapeau figure à l'arrière. 

Bugatti Divo
Bugatti Divo

"Nous avons disposé de beaucoup de libertés pour créer la Divo, car nous avions fixé la vitesse de pointe à 380 km/h. Ainsi, nous pouvions générer davantage d’appui aérodynamique et faire de la Divo un modèle indépendant au niveau technique et esthétique", a ajouté le président de la marque.

Bien qu'elle repose sur la Chiron, la Divo se veut différente. Cela commence par son aspect extérieur où l'on retrouve un nouveau regard et des entrées d'air supplémentaires. La forme de la voiture a été revue pour garantir un meilleur écoulement de l'air, d'ailleurs, Bugatti a ajouté un becquet avant qui assure un appui aérodynamique plus élevé.

En ce qui concerne la motorisation, la Divo peut toujours compter sur le W16 8.0 litres développant 1500 ch. Sa vitesse de pointe est volontairement bridée à 380 km/h et le 0 à 100 km/h est donné en 2,4 secondes, soit le même chrono que la Chiron.

 

Galerie: Les premiers exemplaires construits de la Bugatti Divo