Les ingénieurs ont commencé à faire rouler les premiers prototypes sur piste.

La Mercedes-AMG One, c'est la future hypercar de la firme étoilée. Ça fait d'ailleurs peut-être un petit moment que vous en entendez parler, sans vraiment savoir où en est la firme allemande avec le développement de son hypercar. Un développement pour le moins compliqué puisque Mercedes-AMG a rencontré de nombreux obstacles, engendrant ainsi un retard de quasiment deux ans sur la date des premières livraisons initiales

Environ 300, c'est le nombre de Mercedes-AMG One qui devrait sortir des usines d'Affalterbach. Si les premiers exemplaires devaient être livrés il y a déjà quelques mois, les premiers clients devront attendre 2021 afin de pouvoir enfin prendre le volant de celle qui tire sa genèse de la Formule 1. Car en effet, c'est bien sa complexité technique qui a contraint Mercedes-AMG a revoir ses plans à plusieurs reprises.

Prototype Mercedes-AMG Projet 1, vid szadi

D'ailleurs l'ancien patron de Mercedes-AMG (qui a rejoint Aston Martin le 1er août 2020, NDLR), Tobias Moers, n'a jamais caché les soucis rencontrés par les ingénieurs de la marque : "Obtenir un ralenti stable à 1200 tr/min, c'est un défi. Je vais vous donner un exemple. Il y a des fuites au niveau des papillons d'admission d'air à l'accélération en Formule 1, et cela ne pose de problèmes à personne car le moteur tourne à un ralenti de 5000 tr/min. À un ralenti de 1200 tr/min, vous devez respecter les normes d'émission. Vous avez besoin d'un ralenti propre et stable. S'il est instable, vos émissions sont instables".

Pour rappel, la voiture embarque un V6 1,6 litre associé à plusieurs moteurs électriques pour une puissance supérieure à 1000 chevaux. Une technologie compliquée à marier sur une voiture destinée à être homologuée pour la route, même si la plupart des modèles passeront leur temps sur circuit ou bien en vitrine. Nous savons d'ores et déjà que la voiture pourra atteindre les 100 km/h en l'espace de 2,5 secondes et une vitesse maximale de 350 km/h.

Malgré tout, les ingénieurs semblent entrevoir le bout du tunnel avec cette exigeante hypercar, puisque plusieurs prototypes de cette Formule 1 de route sont actuellement en tests dans le centre d'essais d'Immendingen, en Allemagne. Après cette étape, Mercedes-AMG ira poser les roues de sa One du côté du Nürburgring, pour les ultimes tests avant les livraisons aux clients.

Galerie: Prototype - Mercedes-AMG One