La prochaine sportive compacte de la firme au Lion n'arborera plus le sigle GTi mais le label PSE, pour Peugeot Sport Enginereed.

Peugeot l'avait d'ores et déjà annoncé il y a quelque semaines, c'est désormais officiel, en raison de la fin de carrière du modèle et des normes environnementales, la Peugeot 308 GTi se retire du "nouveau" programme de commande du modèle.

Après avoir déjà disparu il y a un peu plus d'un an pour passer de 270 à 263 chevaux, pour se mettre au niveau des nouvelles normes, la Peugeot 308 GTi n'est plus disponible à la commande et marque dans le même temps la fin de la sage GTi. La fin d'une époque puisqu'il s'agissait sans doute de la dernière Peugeot sportive 100 % thermique, l'avenir du sport chez Peugeot étant désormais assuré par le label PSE, à savoir Peugeot Sport Enginereed.

Nous en avons déjà eu la première démonstration avec la nouvelle Peugeot 508 PSE, une berline (ou un break) de 360 chevaux propulsée par un moteur 1,6 litre PureTech de 200 chevaux et deux moteurs électriques. La troisième génération de Peugeot 308, qui sera révélée au début de l'année prochaine, aura aussi le droit à sa déclinaison PSE avec un moteur thermique étayé d'un bloc électrique pour une puissance d'environ 300 chevaux d'après les premières estimations.

Essai Peugeot 308 GTi (2017)

Quant à la Peugeot 208, il y a toujours une infime zone d'ombre autour d'elle et de son avenir sportif. Si elle ne peut pas recevoir de groupe motopropulseur hybride rechargeable, elle peut être déclinée en version 100 % électrique comme c'est le cas avec la e-208.

Peugeot Sport travaille-t-il sur une version sportive 100 % électrique ou bien sur une déclinaison thermique de 225 chevaux comme certaines rumeurs l'annonçaient il y a quelque temps ? À l'heure où nous écrivons ces lignes, Peugeot Sport aurait tranché puisque c'est la version 100 % électrique qui leur servirait de base de travail, comme l'avait expliqué François Wales, le directeur de Peugeot Sport.

Pour en revenir à notre Peugeot 308 GTi, si celle-ci n'est plus disponible à la commande, cela ne veut pas dire qu'il n'en reste plus. Les concessionnaires bénéficient encore de quelques stocks, notamment les dernières versions avec le système d'instrumentation numérique et la couleur "Bleu Vertigo", le nouveau coloris proposé sur la compacte française. Le tarif est annoncé à 39'800 euros pour la dernière des 308 GTi, auquel il faudra ajouter un malus de 2049 euros selon le barème de 2020 en raison de rejets de 169 g/km de CO2.