La prochaine 208 GTi sera-t-elle électrique ? François Wales répond aux rumeurs.

François Wales, le directeur de Peugeot Sport, s'est exprimé auprès de nos confrères de l'Argus sur de nombreux points de l'avenir sa division. Et dire qu'il a l'air content du planning qui approche est en deçà de la réalité. Entre la 508 PSE, la nouvelle Opel Corsa-e Rally et les prochaines 308 et 208 GTi le boss de Peugeot Sport semble avoir plutôt bien pris en main les rênes depuis sa prise de fonction en 2018.

"Peugeot Sport ne commercialisera plus aucun modèle 100 % thermique. Les futures déclinaisons Peugeot Sport Engineered (PSE) seront forcément électrifiées."

Puis il ajoute, en prenant la 208 GTi comme exemple : 

"L’électrique pur sera privilégié, même s’il est un peu tôt pour en parler en détail. Mais pas d’inquiétudes : nous atteindrons un niveau de performances plus élevé que celui de la dernière 208 GTi thermique. Cela passera par un moteur et des batteries plus puissantes que l’actuelle e-208 qui est notre base de travail."

Si l'on suit la logique de François Wales, la prochaine 208 GTi sera plus puissante, plus dynamique et plus radicale. Ce sera donc une 208 GTi encore plus incroyable que celle qui a été proposée lors de la dernière génération. Voilà une nouvelle rassurante pour tous les fans des modèles GTi du Lion qui étaient inquiets !

Pourtant, une 208 sportive existe bel et bien avec une motorisation thermique, la 208 Rally 4. Mais elle sera uniquement disponible pour les écuries de Rally du championnat Rally 4. Alors il va falloir attendre l'arrivée de cette nouvelle 208 GTi pour essayer la plus petite des bombes produites par Peugeot Sport. 

L'autre indication qui appui les dires de François Wales, c'est l'Opel Corsa-e Rally, qui va avoir droit à sa propre coupe en Allemagne à partir du mois d’août 2020. Et comme depuis le rachat d'Opel par PSA, la Corsa a été revue pour qu'elle partage la même plateforme avec la 208, il semble envisageable qu'une déclinaison voiture de course électrique voit le jour et pourquoi pas, comme avec la Corsa en Allemagne, une coupe de marque sur le championnat de France de Rallye.