3 ans auront été nécessaires à Porsche Classic Factory Restoration pour arriver au bout.

Si seulement tous les constructeurs automobiles faisaient preuve de la même passion pour leur histoire que Porsche. Non pas que les autres marques soient sans cœur, les projets de restauration ont fleuri çà et là au fil des ans. Mais Porsche dispose d'un département spécialisé dans ce domaine - Porsche Classic Factory Restoration - qui fait des miracles !

En voici un nouvel exemple avec le projet de redonner vie à cette 911 S Targa spéciale de 1967. Selon Porsche, il s'agit de la première 911 S Targa livrée en Allemagne, arrivée chez un concessionnaire Porsche à Dortmund le 24 janvier 1967. Il existait déjà des modèles Targa, mais aucun avec le moteur 2,0 litres S. Porsche précise que seules 925 exemplaires de cette spécification particulière ont été fabriqués, combinant le moteur S à un empattement court avec une lunette arrière souple et non en verre. C'est une caractéristique des premières Targa, le verre étant devenu la norme à partir de 1967.

Cette 911 S était une voiture de démonstration pour le concessionnaire jusqu'à ce qu'elle soit vendue à un client des États-Unis en 1969. Pour des raisons inconnues, elle a été garée dans un garage sans porte dans l'État de New York en 1977, protégée uniquement par une bâche en plastique. Elle y est restée pendant près de 40 ans, se détériorant lentement jusqu'à ce qu'elle soit découverte fin 2016 et renvoyée en Allemagne pour y être restaurée. 

Le propriétaire de cette Targa tenait à ce qu'elle soit restaurée selon les spécifications exactes de l'usine, jusqu'au matériau du ciel de toit et aux joints du moteur 2,0 litres. Porsche Classic a donc plongé dans l'entrepôt central du constructeur automobile pour trouver des pièces d'origine et, dans certains cas, il a fallu faire appel à des données et des dessins archivés pour obtenir des résultats absolument identiques aux originaux. Les matériaux modernes étant différents de ceux utilisés à l'époque, ces ressources ont été primordiales pour créer un toit Targa vraiment conforme à celui de l'époque.

Le processus de restauration a duré trois ans, avec 1000 heures de travail consacrées à la seule carrosserie. Le résultat final parle de lui-même, c'est tout simplement sublime.

Galerie: Restauration Porsche 911 S Targa 1967