Un problème de refroidissement des gaz d'échappement avant la vanne EGR pourrait provoquer un incendie.

En cette fin d'année, les rappels se multiplient pour les constructeurs. Le plus important concerne Honda avec près de deux millions de véhicules qui vont être rappelés à travers le monde, principalement aux États-Unis, pour quelques problèmes mineurs. Récemment, il y a aussi eu Volkswagen, pour un problème plus important concernant la pédale de frein sur certains modèles, à savoir les Golf, T-Roc, Touran et Tiguan.

Aujourd'hui, c'est au tour du groupe BMW de lancer une campagne de rappel en Europe et au Royaume-Uni, concernant un défaut qui touche le refroidisseur EGR. Celui-ci a pour rôle de refroidir les gaz d'échappement en recirculation au travers de la vanne EGR. Certains modèles seraient concernés par une fuite de liquide de refroidissement qui pourrait entraîner une hausse de la température des gaz, des risques de surchauffe, et par conséquent un incendie.

Au total, 145'000 BMW et Mini produites entre 2016 et 2017 vont être rappelées. Seuls les véhicules diesels sont concernés. Le groupe va envoyer un courrier à chaque propriétaire pour les inviter à faire un contrôle en atelier du refroidisseur, afin de constater si celui-ci ne présente pas de fuite. Si c'est le cas, celui-ci sera remplacé gratuitement.

Concernant les propriétaires de véhicules BMW et Mini de ces années-là et qui auraient acheté leur modèle en occasion, ils ne recevront pas de courriers de la part des marques concernées. Dans ce cas, ils peuvent se rapprocher d'un concessionnaire pour vérifier si leur véhicule est concerné ou non. Si c'est le cas, le remplacement sera également gratuit.

Galerie: BMW Série 1 restylée 2017