La nouvelle RS 3 ne gagne aucun cheval, mais bénéficie d'un Torque Splitter.

S'il existe bien une sportive que beaucoup de monde attend, c'est bien la nouvelle génération de l'Audi RS 3. Après des mois à jouer à cache-cache avec les photographes espion, le constructeur aux anneaux a officiellement lancé la campagne de teasing autour de sa Sportback et de sa Berline survitaminées.

400 ch et 500 Nm

À quelques jours de sa présentation officielle (la date sera communiquée ultérieurement), Audi publie quelques informations particulièrement croustillantes. On apprend que la sportive d'Ingolstadt conserve son moteur cinq cylindres 2.5 TFSI qui développe le même nombre de chevaux que la génération sortante mais avec une valeur de couple un peu plus élevée. En effet, les 400 ch sont produits entre 5600 et 7000 tr/min, quant au couple de 500 Nm (contre 480 Nm précédemment), il est disponible entre 2250 et 5600 tr/min.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Le moteur est relié à une transmission automatique double embrayage à sept rapports. En activant le mode Launch Control, la nouvelle RS 3 accélère de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, soit 0,3 seconde de mieux que précédemment. La vitesse maximale est limitée à 250 km/h, mais il est possible de la débloquer jusqu'à 280 et même 290 km/h avec le pack RS Dynamic. Ce dernier lui octroie également des freins carbon-céramiques. 

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Arrivée du Torque Splitter

La puissance est toujours transmise au sol via la transmission intégrale Quattro, associée à une nouveauté baptisée Torque Splitter. Il s'agit d'un système de vectorisation de couple placé entre les deux roues arrière. Il peut varier la répartition du couple de telle sorte que la roue extérieure tourne plus vite afin de réduire tout sous-virage et améliorer l'agilité et la stabilité du véhicule.

Le Torque Splitter est contrôlé par une unité de commande électronique qui prend en compte plusieurs facteurs pour l'activation du Torque Splitter comme par exemple la vitesse, la pression sur l'accélérateur, le rapport sélectionné, le mode de conduite activé et l'angle de braquage.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

En mode Confort et Efficiency, le couple est davantage transmis aux roues avant. En mode Dynamic, l'essieu arrière est privilégié. Audi va plus loin et annonce qu'en mode RS Performance et RS Torque Rear, 100% du couple peut être envoyé à l'arrière (Drift) et sur la roue extérieure. 

Si l'on devait comparer la nouvelle RS 3 à la S3, elle est 10 mm plus basse. Elle est aussi 25 mm plus proche du sol qu'une A3 standard, 33 mm plus large à l'avant et 10 mm à l'arrière. Audi n'a pour le moment pas communiqué les prix, elle sera toutefois vendue dès le mois d'octobre prochain. 

Galerie: Audi RS 3 (2021) - Teaser