Il est étonnant de constater à quel point un moteur à combustion interne peut être résistant, du moins certains d'entre eux. Dans cette vidéo, les Russes de la chaîne Garage 54 montrent les mauvais traitements qu'un moteur peut subir en remettant en marche un bloc Toyota diesel après l'avoir enterré sous terre pendant environ un an !

Dans le cadre des paris fous de la chaîne Garage 54,  un moteur diesel Toyota 2CT a été enterré dans un trou. Ils ont laissé le câblage, la prise d'air et le radiateur exposés afin de voir s'ils étaient encore capable de fonctionner plus tard. Ils l'ont ensuite oublié jusqu'à ce que des commentaires sur la chaîne viennent en prendre des nouvelles.

La mauvaise nouvelle est que le moteur ne démarre pas immédiatement. Il y a un problème avec le fil de terre qui l'empêche de tourner. L'étape suivante consiste à déterrer le moteur et à trouver le problème.

Le moteur est absolument recouvert de saleté. Il suffit de le rincer pour exposer toutes les pièces vitales.

Un an sous terre n'a forcément pas fait de bien à ce moteur diesel de Toyota. Les cylindres sont pleins d'eau et le turbo est grippé. Après un entretien de base, les gars de Garage 54 peuvent commencer leurs tests, voir si le moulin fonctionne encore.

Même avec plusieurs jets d'éther salutaires, le moteur refuse de tourner. Et après plusieurs tentatives, le bloc Toyota diesel revient enfin à la vie !

Il faut avouer que c'est quand même assez impressionnant. Le moteur a besoin d'un turbo, et le démarreur est à bout de souffle. Une grande partie du câblage et de la tuyauterie doit également être remplacée. Pourtant, seuls des travaux mineurs ont été nécessaires pour faire fonctionner le moteur après une année passée sous terre. Et l'hiver russe n'est pas le plus clément !