Une nouvelle page s'est tournée pour Bugatti depuis la fusion avec le constructeur croate Rimac pour la création de Bugatti-Rimac. Cette coentreprise ouvre de nouveaux horizons à la marque de Molsheim qui n'avait jusque-là pas négocié le virage de l'électrique. 

Avec Mate Rimac à la tête de l'entreprise, les choses vont changer, et son travail portera ses fruits dès 2024. Cette information a été dévoilée par le patron lui-même qui lors d'une discussion avec le richissime collectionneur Manny Khoshbin, a déclaré qu'une nouvelle Bugatti est en développement depuis l'année dernière ! Vous pourrez voir son annonce dans la vidéo ci-dessus.  

Bugatti Bolide, version de production
Bugatti Bolide

Mate Rimac n'a bien évidemment pas dévoilé tous les secrets de ce nouveau modèle signé Bugatti-Rimac. Al a simplement affirmé qu'il sera présenté l'an prochain à quelques riches clients. Ce modèle sera par la suite présenté au public en 2024. Le jeune patron de 33 ans s'est par la suite retourné vers la caméra en s'exclamant : "beaucoup de choses cool vont sortir" de Bugatti-Rimac. 

Quelle forme prendra-t-elle ? Quelle sera sa motorisation ? Sera-t-elle hybride ? Est-ce la remplaçante de la Bugatti Chiron ou un tout nouveau modèle ? Autant de questions qui se posent et auxquelles nous n'avons aucune réponse. Nous aurons probablement quelques indices assez rapidement, Mate Rimac semble assez bavard et ouvert à la discussion.   

Rimac Nevera
Rimac Nevera

Dans une autre interview, Mate Rimac a fait savoir que la prochaine Bugatti sera "absolument folle". Il n'a pas non plus exclu l'élargissement de la gamme avec des non-hypercars comme un SUV ou un Coupé. L'homme s'apprête aussi à injecter le matériel génétique de Rimac à Bugatti, à savoir, un modèle 100% électrique qui ne sortira que bien plus tard et qui sera différent de la Rimac Nevera forte de 1912 ch. 

Bugatti a encore du chemin à parcourir, quoi qu'il en soit, son avenir semble radieux d'autant plus que Bugatti-Rimac est soutenue par Porsche.