Dans le passé, on nous promettait que les voitures du futur allaient être volantes, mais cela ne s'est jamais concrétisé. Winnebago a essayé d'anticiper l'avenir à la fin des années 70 avec l'Helihome, un camping-car volant qu'il a commandé à Orlando Helicopter Airways. La société basée en Floride achetait des hélicoptères Sikorsky à l'armée américaine, et avait lancé l'idée d'un camping-car volant qui a beaucoup intéressé Winnebago.

Le croisement d'un hélicoptère et d'un mobile home

Winnebago devait concevoir les intérieurs et choisir les matériaux. Orlando Helicopter Airways devait quant à lui fabriquer le produit final. Les hélicoptères Sikorsky S-55 et S-58 avaient une conception particulière qui plaçait le cockpit sur le dessus, créant un grand en dessous pour transporter des soldats. Toutefois, l'espace était suffisamment grand pour accueillir un espace de vie.

Winnebago a alors réussi à concevoir un camping volant qui contenait tout le nécessaire pour une virée le week-end en pleine nature. Le Winnebago Helihome était équipé de sièges et de tables pouvant se transformer en lits pour quatre personnes, de la climatisation, d'une télévision et d'un chauffe-eau.

Winnebago a également aménagé une petite cuisine avec une cuisinière électrique et un réfrigérateur. La société a même équipé son camping-car de toilettes chimiques et d'une douche. Il ne manquait rien à cet engin, avec suffisamment de rangement pour que les propriétaires puissent emporter des fusils, des radeaux, des sièges supplémentaires et même un auvent.

C'est avant tout un outil promotionnel

Winnebago a principalement utilisé l'Helihome comme outil promotionnel, et était affiché à un prix de 300 000 dollars. Orland Helicopter Airways s'est chargé de vendre les Helihome produits après que Winnebago soit passée à autre chose. Le petit S-55 se vendait à 135 000 $, tandis que le grand S-58 se vendait à 220 000 $

Comme vous l'avez peut-être remarqué, les camping-cars volants, tout comme les voitures volantes, ne se sont pas vraiment matérialisés. L'idée d'atteindre de nouveaux endroits où même les véhicules tout-terrain ne pourraient pas aller est séduisante mais aussi très coûteuse. Il faudrait également un permis de pilote, alors que les camping-cars et les caravanes traditionnels nécessitent un permis de conduire ordinaire. C'est une idée intéressante, mais qui n'a pas de réels intérêts auprès du public.