Est-ce la prochaine Batmobile du futur film Batman ? Pas vraiment, surtout au vu du prix de la voiture. Ce que vous découvrez aujourd'hui, c'est la nouvelle Rodin FZero, une étonnante supercar fabriquée par l'entreprise Rodin Cars, basée en Nouvelle-Zélande.

Il s'agit d'une voiture homologuée exclusivement pour la piste avec des caractéristiques esthétiques et techniques assez incroyables. Une chose est sûre, elle devrait se démarquer lors des trackdays auxquels elle participera.

Rodin FZero (2023)

Exubérante à tout point de vue

Si la Rodin FZero vous paraît immense, c'est parce qu'elle l'est vraiment. La voiture mesure 5,50 mètres de long (un demi-mètre de plus qu'une Mercedes Classe E ou une BMW Série 5), 2,20 mètres de large (20 centimètres de plus qu'un Range Rover) et 1,13 mètre de haut (4 cm de moins qu'une Lamborghini Huracán), sans oublier son empattement généreux de 3,0 mètres.

Malgré ses proportions, la Rodin FZero est un poids plume dans sa catégorie avec seulement 698 kg affichés sur la balance. La recette est toute simple : les ingénieurs ont utilisé de nombreux éléments en fibre de carbone pour la carrosserie.

La supercar est également équipée de freins en carbone-céramique avec des disques de 380 mm à l'avant et de jantes en alliage de magnésium OZ Racing de 18 pouces cerclées par des pneus slicks Avon.

Rodin FZero (2023)

Une "petite" Formule 1 ?

La Rodin FZero est propulsée par un V10 4,0 litres bi-turbo qualifié de "révolutionnaire" par l'entreprise elle-même. Développé à partir de zéro en collaboration avec Neil Brown Engineering, il est capable de délivrer 1000 ch et 910 Nm, et peut atteindre 10 000 tr/min. Ce n'est pas tout : le groupe motopropulseur est complété par un moteur électrique pour une puissance cumulée de 1176 ch et 1026 Nm transmis aux seules roues arrière via une transmission automatique à huit rapports.

En outre, Rodin affirme que l'aérodynamisme sera si travaillé que l'appui aérodynamique à haute vitesse pourrait atteindre jusqu'à 4000 kg, tandis que la vitesse de pointe dépassera les 360 km/h.

Le prix dans tout ça ? 2,2 millions d'euros, et seulement 27 exemplaires seront fabriqués. Les premiers essais commenceront à la fin de l'année 2022, après quoi l'entreprise produira également une version homologuée pour la route. Et contrairement à d'autres obscurs constructeurs de supercars à la puissance démesurée qui ne verront sans doute jamais le jour, il semblerait bien que, pour ce modèle, les chiffres soient en cohérence avec les premières informations relayées.

Galerie: Rodin FZero (2023)