Il y a 16 ans, en 2007, Nissan présentait le modèle de production GT-R R35 au Salon de l'automobile de Tokyo. Rebaptisé Japan Mobility Show en 2023, l'événement accueille la première mondiale d'un concept qui pourrait ou non offrir une fenêtre sur l'avenir du vénérable Godzilla.

Voici Hyper Force, un véhicule électrique spectaculaire au style ultra-agressif, doté d'un grand aileron arrière et de portes papillon.

Par souci de précision, Nissan ne dit pas explicitement que le concept tout électrique est un aperçu de la R36, mais la silhouette et les feux arrière ronds quadruples sont des signes révélateurs de l'ADN GT-R de l'Hyper Force. En fait, les blocs lumineux blancs et rouges à l'avant indiquent clairement qu'il s'agit d'une interprétation futuriste de la voiture de sport phare de Nissan. De loin, ces pixels ressemblent à un logo GT-R volontairement flou.

La carrosserie au style spectaculaire est dotée de dérives et des aérations électriques dans les ailes avant, tandis que l'arrière accueille un énorme aileron probablement visible depuis la lune. Les portes tournées vers le ciel sont massives, tout comme le diffuseur arrière qui maintient l'Hyper Force collée à la route.

Concept Hyper Force de Nissan

Concept Hyper Force de Nissan

Montée sur des jantes en carbone forgé, l'Hyper Force semble tout droit sortie de Gundam, et si une version de production est prévue pour la prochaine GT-R, nous pensons qu'elle sera considérablement atténuée.

Quant à l'intérieur, on a l'impression d'être assis dans un boîtier de jeu PC avec une abondance de diodes électroluminescentes. Nissan a conçu ce concept comme une machine axée sur la piste (d'où l'essuie-glace au milieu du pare-brise) et a donc abandonné le volant rond au profit d'un volant de course.

Le conducteur et le passager sont assis sur des sièges anguleux avec un excellent soutien latéral et ce qui semble être une coque en fibre de carbone. Comme si nous avions besoin d'une preuve supplémentaire qu'il s'agit d'une GT-R déguisée, Nissan a doté l'Hyper Force de deux modes de conduite : GT (grand tourisme) et R (course). Plutôt évident, non ?

L'Hyper Force est présentée comme étant dotée d'une batterie à électrolyte solide et d'une puissance de 1 000 kilowatts, soit une puissance colossale de 1 360 chevaux. Nissan mentionne que la supercar électrique est dotée du système e-4ORCE de la société, un jargon marketing qui désigne une transmission intégrale assurée par des moteurs avant et arrière. D'autres spécifications n'ont pas encore été annoncées, mais l'affichage tête haute indique une vitesse de 320 km/h sur l'une des images officielles adjacentes.

La date de sortie de la R36 est pour l'heure inconnue. La R35 qui l'a précédée a mis six ans entre le moment où le concept initial a été présenté (en 2001) et l'arrivée du modèle de production, en 2007.

Galerie: Nissan Hyper Force concept