Qu’on se le dise : les radars sont le cauchemars des automobilistes. Où que vous alliez, il est désormais difficile de ne pas en croiser un. Et bien qu’ils soient présents, de manière officielle, pour "la sécurité de tous", ils représentent surtout une aide financière inestimable pour l’état.

En 2022, leur recette totale s’élève à plus de 900 millions d’euros (amendes majorées comprises) selon Coyote, le record étant de 1,1 milliard d’euros. Et bien souvent, les infractions commises sont très légères.

Les radars sont apparus pour la première fois, en France, en 2003 et de nos jours, on en compte plus de 4500 (de tous types), sur le territoire, bien que 1000 d’entre eux soient, pour l’instant, des leurres. Cela s'explique par le vandalisme mais aussi par le choix de délaisser les radars fixes au profit des versions autonomes et/ou mobiles qui ne peuvent cependant pas fonctionner 24h/24. Mais pourtant, le nombre de tout ce petit monde va continuer de croître l’année prochaine…

Soyez sur vos gardes…partout !

Bien que l’état prévoit de retirer certains radars fixes, le gouvernement souhaite faire la part belle aux radars-tourelles. Il devrait y en avoir 1500 d’ici quelques mois contre 1000 actuellement, soit une augmentation de 50%. Les radars de chantiers devraient eux aussi s’accroître tout comme leurs homologues autonomes qui sont les plus actifs de tous avec 4 millions de contraventions dressées en 2021.

Concernant ces derniers, il y en aura 200 de plus, l'année prochaine, mais il n’y a toujours aucune information concernant les radars urbains qui devaient faire leur entrée en mars dernier. Quant aux radars de feux rouges, ils seront remplacés définitivement par les cabines urbaines et des tourelles, en dehors des agglomérations. En revanche, le parc des voitures radars est maintenu à 400.

L’objectif du gouvernement sera de passer à 4600 radars actifs, en 2024, ce qui était déjà espéré pour cette année…

Galerie: Les radars de vitesse

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!