Nous vous l’avions annoncé en août dernier, une McLaren MP4-21 (plus précisément le châssis 02) pilotée par Kimi Räikkönen a été mise en vente par Bonhams à l'occasion du Grand Prix d'Abu Dhabi. Trente-six automobiles de prestige qui englobent des voitures pour enfants, des sportives et des monoplaces de Formule 1, étaient proposées pour un montant global de 13 578 050 $ (soit environ 12 427 785,5 €).

une-mclaren-ex-kimi-raikkonen-s-illustre-lors-de-la-vente-bonhams-d-abou-dabi-25585-1-P

À l'origine, cette Mclaren était équipée d'un V8 atmosphérique de 750 ch.

Estimée entre 2 270 000 et 3 180 000 €, la Mclaren de celui qui fut surnommé "Iceman" a été adjugée pour 2 526 186,6 €. C’est de loin de la meilleur vente de ce meeting car d’autres F1 n’ont pas connu autant de succès. On pense notamment à la Lotus-Cosworth Ford Type 79 "John Player Special" qui fut pilotée par Mario Andretti (champion du monde 1978) et Carlos Reutemann (12 victoires en Grand Prix) ou au showcar de la Ferrari F2001 qui sont restées sur le carreau.

une-mclaren-ex-kimi-raikkonen-s-illustre-lors-de-la-vente-bonhams-d-abou-dabi-25585-7 (1)

La Lotus était estimée entre entre 6 et 9 millions d'euros.

Deux podiums et un moment culte

Après une saison 2005 riche de 7 victoires et 12 podiums, au total, Kimi Räikkönen espérait probablement en faire autant au moment d’aborder la saison 2006 avec, si possible, une meilleure fiabilité qui lui a coûté si cher dans sa lutte pour le titre face à Fernando Alonso (Renault). Malheureusement pour le finlandais et son coéquipier Montoya, la MP4-21 va s’avérer nettement inférieure à la R26 de la marque au losange et à la 248 F1 de Ferrari.

f1-german-gp-2006-kimi-raikkonen

Malgré le niveau relativement moyen de la MP4/21, Räikkönen aura décroché 6 podiums et 3 poles positions en 2006.

Kimi ira tout de même chercher deux podiums, en début de saison, avec le châssis 02 mis en vente par Bonhams. Le premier surviendra lors de la manche d’ouverture, dans le désert de Bahreïn. Parti 22e, Iceman ira décrocher la troisième marche du podium, derrière Alonso et Michael Schumacher, à la force du poignet.

Räikkönen terminera 2e, lors de la troisième course à Melbourne, et aura même pu prétendre à la victoire à Monaco. Lors de l’épreuve monégasque, devenue célèbre, Kimi chasse la Renault d’Alonso durant la majeure partie de la course.

Mais comme il était de coutume durant son parcours chez Mclaren, les belles performances du champion du monde 2007 étaient parfois gâchées par des ennuis mécaniques. Dans ce cas précis, c’est un début d’incendie qui a  provoqué son abandon. Le finlandais avait alors préféré se rendre sur son yacht, dans le port de la Principauté, plutôt que regagner le garage de l’écurie britannique.