Alors que Noël vient tout juste de passer, BMW M a déjà publié une image teaser de la nouvelle M5 Touring devant un sapin joliment décoré. Le break performant a remplacé son camouflage habituel (parfois appelé Erlkönig pour désigner le modèle de développement) par du papier d'emballage et un grand nœud doré sur le long toit. Une vidéo de célébration a également été publiée sur le compte YouTube de la division sport de la marque allemande.

La BMW M5 Touring est l'une des voitures badges M les plus rares jamais construites. Seuls 891 exemplaires de la E34 (voir ci-dessous) ont été produits, tandis que la E61 était limitée à 1 025 exemplaires. Les deux étaient assez spéciales puisque la E34 a été lancée à une époque où les voitures de sport (surtout en déclinaison break) n’étaient pas aussi courantes qu’aujourd’hui, tandis que la E61 était équipée d'un moteur V10 avec l'ADN de la Formule 1. La G99, qui se dévoilera bientôt, ne sera pas aussi exclusive mais ne semble pas moins intéressante puisqu’elle représente une familiale à moteur V8, chose devenue rare à l’ère des crossovers et des SUV.

Galerie: BMW M5 Touring E34 (1994)

Un V8 oui, mais pas sans un soupçon d’électrique…

La berline M5 (G90) et son homologue familiale seront les seuls modèles de la gamme "Série 5" à conserver le V8, puisque la M550i ne sortira plus. Sous le capot, la BMW M dispose d'un moteur bi-turbo de 4,4 litres. Il s’agit, plus précisément d’une version modifiée du V8 hybride rechargeable de le XM car le huit cylindres sera associé à un moteur électrique. Le système hybride rechargeable devrait produire plus de 700 ch. C’est plus que le XM standard, mais moins que la variante Label Red.

Galerie: BMW XM Label Red (2023)

Étant donné que BMW n'a pas encore introduit la Série 5 Touring classique, il est peu probable que la variante M arrive de si tôt. Le break "normal" sera présenté début 2024 ainsi qu’en version i5 Touring entièrement électrique. La M5 Touring pourrait suivre plus tard, au printemps.

Galerie: À quoi ressemblera la BMW M5 Touring ?

Cependant, le prix de cette BMW risque d’être difficile à avaler. La génération précédente de la berline M5 coûtait déjà plus de 100 000 euros. Et les breaks sont généralement plus chers que les berlines donc on ne peut pas attendre moins de cette nouvelle déclinaison. Cependant, le modèle sera probablement moins cher que l’imposant XM. Merci papa Noël…