Depuis la Veyron Grand Sport Vitesse, lancée en 2012, Bugatti ne proposait plus de roadsters dans sa gamme de véhicules. Mais la marque française a corrigé le tir en 2022 avec la W16 Mistral, qui est également le dernier modèle routier à être équipé du célèbre moteur W16.

Présentée en août 2022, lors du Concours d'Élégance de Pebble Beach, la Mistral a été déclinée en 99 exemplaires, pour 5 millions d'euros l'unité, et les livraisons s'apprêtent à débuter cette année.

Bien plus qu'une Chiron sans toit

Si la Bugatti W16 Mistral se base sur la Chiron – en plus de reprendre le bloc W16 8,0 litres à quatre turbos ayant fait la renommée de la Veyron au milieu des années 2000 et emmené jusqu'à 1 600 ch avec le développement de la Chiron –, elle est en fait un modèle bien à part, comme l'explique Emilio Scervo, Chief Technical Officer de Bugatti-Rimac.

"La famille Chiron n'a jamais été destinée à accueillir un modèle roadster. C'est pourquoi nous avons dû repartir de zéro lorsque nous avons décidé de construire la W16 Mistral, l'ultime hommage à notre riche histoire de roadster et à notre légendaire moteur W16."

"Pour beaucoup, une Chiron sans toit pourrait être une voiture extraordinaire, mais elle ne répondrait pas aux normes hautes et sans compromis auxquelles Bugatti adhère. Quel que soit son type de voiture hyper sportive, un modèle Bugatti doit être incomparable à tout point de vue à tout ce qui existe dans le monde de l'automobile."

Galerie: Bugatti W16 Mistral

Marque reflétant autant le luxe que la performance, Bugatti a travaillé d'arrache-pied pour faire de la W16 Mistral une voiture d'exception exceptionnellement rapide. Des matériaux composites légers ultra hautes performances et des structures complexes ont été sollicités pour minimiser le poids du roadster tout en augmentant la rigidité du châssis.

"L'un des principaux défis consistait à atteindre l'objectif de créer un roadster ayant une vitesse de pointe de 420 km/h et de combiner cette qualité définissant la performance avec une expérience dans l'habitacle qui soit luxueuse, raffinée et assurée."

Puisqu'elle est dépourvue de toit, la W16 Mistral a reçu une attention particulière sur ses portières, qui ont été "un point central du développement", selon Bugatti. Leur architecture leur permet d'absorber le plus d'énergie en cas de choc latéral, assurant ainsi la sécurité des personnes à bord.

En outre, la voiture est équipée d'un nouveau système d'admission d'air, avec de nouvelles écopes en fibre de carbone installées derrière les appuie-têtes et pouvant supporter les presque deux tonnes du véhicule en cas de retournement.